Partagez | 
 

 CALUM ღ No easy day.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Calum Allen

♆ Messages : 11
♆ Avatar : Jake Gyllenhaal
♆ Crédits : SWAN (avatar), Sense8 (quote), anaëlle (signature).

MessageSujet: CALUM ღ No easy day.   Sam 1 Juil - 18:18

Calum Azazel Allen
feat. Jake Gyllenhaal.
Nom : ALLEN. Les origines écossaises qui fourmillent dans son sang, mêlées au carmin de la belle Irlande. Ces terres de verdure et de pureté qui lui manquent parfois, qu'il se surprend à rêver alors que la chaleur l'accable, que l'air devient rêche dans sa gorge et sec contre ses lèvres déshydratées, que les déploiements s'enchainent comme les munitions crachées par une arme automatique. Prénom(s) : CALUM. Sa mère y tenait ; c'était le prénom de son grand-père, celui qu'il n'a jamais connu mais dont il a toujours entendu parler comme s'il avait toujours fait partie de sa vie. Héritage parfois pesant à porter dans les prunelles brillantes de larmes et de fierté. AZAZEL. C'était le choix de son père, qui a dû se plier aux envies de sa moitié, relégué au deuxième rang et vite oublié. De toute façon, il ne se fait plus qu'appeler par son nom de famille depuis qu'il a revêtu l'uniforme -et ça lui convient parfaitement. Âge : TRENTE-HUIT cicatrices tailladées dans sa poitrine. Date & lieu de naissance : BELFAST, IRLANDE DU NORD, ROYAUME-UNI, un 11 SEPTEMBRE. La belle Belfast et son histoire sanglante, dont il a tant parcouru les rues aux murs éclaboussés par l'art étant plus jeune, l'insouciance dans le rire, l'émerveillement dans les yeux face aux couleurs et aux visages esquissés par l'histoire, en dépit des temps troublés qui ombraient souvent les ruelles. La majestueuse Belfast qu'il a trop vite quitté sous l'impulsion du paternel ingénieur qui avait trouvé un travail dans la patrie des braves, emmenant avec lui leur petite famille sans leur laisser le choix. Date aujourd'hui teintée par la mort, le deuil, le traumatisme, que Calum ne fête plus. État civil : INVARIABLEMENT SEUL. Dédié à son travail, son devoir, Calum n'a jamais voulu faire de place dans sa vie pour autre chose que cela. C'était bien trop cruel de s'attacher pour finalement délaisser l'autre à peine quelques semaines plus tard. Il y a eu des ratés, significatifs, certain(e)s qui ont tenté de rester, de s'accrocher, auxquels lui-même s'est trop donné, pour finalement les voir partir, parce que c'était son engagement envers sa patrie, ses frères et ses sœurs d'armes qui primait toujours, qu'il faisait systématiquement passer avant tout le reste, en dépit de la douleur et du manque, des regrets qu'engendrait l'inévitable rupture. On pourrait le croire rompu à l'exercice avec les années de service qu'il cumule, mais il n'en est rien -il s'est même rendu compte que le temps s'accumulant sur sa carcasse, cela lui devenait de plus en plus difficile, que s'il avait moins de mal à tourner la page durant ses jeunes années, ce n'était plus aussi vrai maintenant. Il s'acharne à s'enivrer des aventures d'une nuit, celles qui ne le comblent jamais totalement mais lui offrent au moins un peu de la chaleur de la vie qui lui fait tant défaut parfois. Il se perd et s'oublie contre les corps qu'il délaisse aussi vite qu'il les a étreint, assoiffé d'un quelque chose désespérément éphémère et insaisissable. Orientation sexuelle : DON'T ASK, DON'T TELL. Les peaux parfumées, les nuques fragiles contre ses lèvres amoureuses, les soupirs légers se muant en gémissements aigues contre ses tympans, les courbes parfois marquées par le don de la vie sous ses mains calleuses et meurtrières. Les femmes, déesses de ses désirs charnels, aphrodisiaques pour ses sens trop sensibles. Mais il y a aussi les voix plus rauques, la saveur épicée des lippes, les muscles qui se bandent et s'écorchent dans une étreinte toute autre, pour attiser le brasier de ses attirances. Ce goût pour les mâchoires marquées qu'il a eu tant de difficultés à comprendre et assumer, enfermé dans cette loi du silence qui régissait les siens, l'armée. Cette part de lui qu'il a peu à peu apprivoisée, acceptée, jusqu'à comprendre que finalement, il se fichait bien du genre de ceux qui s'éprouvaient entre ses draps. Métiers/études : UNITED STATES NAVY SEAL, TEAM THREE, CHEF D'EQUIPE. La fierté d'être parmi les forces spéciales de la Navy, de servir auprès de ces hommes et de ces femmes avec qui il partage bien plus que la dévotion à une patrie, mais un véritable état d'esprit. Chef d'équipe depuis quelques années, il veille sur les siens, les guide et les maintient. Il s'attache à nourrir et préserver la cohésion de leur groupe -celle qui fait toute la différence en mission, sans laquelle ils ne sauraient évoluer et courraient à leur perte- : tous égaux, écoutés, soutenus et avertis quand l'un déraille. Ses frères, ses sœurs, sa famille, celle que des années et des années de service ont su peu à peu forger dans le partage et le sang, dans le danger et la mort -et qu'une seule mission lui a arraché. Aujourd'hui amputé de bien trop de parts de lui-même, il se voit obligé de se reposer et se soigner s'il veut encore espérer retourner sur le terrain, parce qu'il ne consentira jamais à mettre des compagnons d'armes en danger avec les conséquences des blessures qu'il a essuyées. Groupe : SEA.  Avatar : Jake Gyllenhaal, cet acteur de talent. Crédits : Mark Owen (titre), .Cranberry (avatar).

Résumé du personnage
Renfermé. Calum, il parle pas beaucoup de lui, il parle pas beaucoup tout court –ça se comprend très vite, il a tendance à garder les gens à distance. Projeté hors de son espace de confort, il préfère s’isoler, pas parce qu’il a peur, mais parce qu’il préfère ne pas blesser les autres en leur offrant un silence, des mensonges, de vagues réponses parfois (mal) interprétées comme du désintérêt. Il cloisonne sa vie lors des déploiements et sa vie ‘civile’ lors de ses perm’, attentif à ne jamais réellement mêler les deux –ça lui permet de compartimenter, de faire face.
Le rire contre les larmes. L’humour contre l’horreur. Préférer quelques paroles légères quand les instants se font bien sombres. Prendre les choses avec bien plus de légèreté qu’il ne le fait réellement, pour dédramatiser un peu, pour affronter également la réalité qu’il partage avec ses frères et sœurs d’armes. Il se cache derrière des sourires, mais parfois le cynisme morbide éclate sur les lèvres, difficilement contenu, retenu.
Sang-froid. Il en faut pour affronter la peur constante, pour pouvoir se concentrer sur la mission à accomplir, coûte que coûte, alors qu’autour de lui le monde semble s’écrouler, se désagréger. Aspect de sa personnalité qu’il a peu à peu cultivé au fil des années, avec l’expérience, ne cessant jamais de travailler sur lui-même, d’évoluer, pour toujours être un atout dans son équipe.
Pudique. Pas à l’aise avec les sentiments en général, encore moins pour les démontrer. Il semble terriblement insensible parfois, mais c’est souvent juste parce qu’il se sent trop maladroit pour exprimer ce qu’il ressent.
Fier. Comme un paon diraient certains. Fierté qu’il a du mal à mettre de côté, persuadé qu’il peut se relever tout seul, qu’il peut s’en sortir sans aide. Un poids qu’il traine à son pied parfois. Les seuls mains tendues qu’il accepte viennent de ceux qui ont marché à ses côtés en service.
La solitude pour soigner les blessures. Les plaies du corps, les plaies de l’âme qu’il panse avec toute la maladresse du monde à l’abri des regards, incapable de faire preuve de la moindre vulnérabilité devant autrui, complètement démuni devant les regards de pitié qui s’accrochent à lui parfois et qu’il arbore du plus profond de son être, tant ils le renvoient à ses propres faiblesses, à ses erreurs.
Passionné. Epris d’une dévotion sans pareil pour le chemin de vie qu’il a choisi, pour ceux qui ont servi et servent à ses côtés, brasier inextinguible qui ne cesse de le ramener encore et encore sur le terrain, à préférer l’ardeur d’une vie de danger à celle d’une existence tranquille et paisible sur le territoire dont il porte si fièrement les couleurs. La passion l’anime, le porte, l’embrase, guide son souffle et ses paumes perdues contre les corps et les âmes qu’il aime pour une nuit, pour une trop courte vie.

(LE CRAYON CONTRE LE PAPIER) Calum ne sait pas trop comment ça lui est venu -à vrai dire, il n'y a jamais réfléchi, ne s'est jamais posé la question. Il gribouillait souvent en cours (plus qu'il n'écoutait), c'est devenu un peu comme une habitude quand il s'ennuyait, puis passe-temps quand il avait quelques minute de libre sur sa petite couchette à l'armée. La mine de carbone qui enlaçait la blancheur du papier pour la souiller de paysages, de décors surréalistes aux détails bien trop épris de familiarité pour quiconque aurait vu le monde à travers ses yeux. Puis petit à petit des personnages ont commencé à prendre forme dans son imaginaire nécrosé par la mort et l'horreur -un peu humains, un peu animaux, des hybrides que ses filleuls et filleules adoraient alors qu'ils leur inventaient des histoires pour s'amuser. Le dessin, c'est un peu son refuge, surtout son échappatoire. Un jour, alors qu'il préférait s'atteler à un croquis plutôt que causer à son psy, ce dernier lui a demandé s'il teintait ses dessins de couleurs. Il n'a pas su quoi répondre. Peut-être parce qu'au fond, il sait qu'il ne voit plus que ce qui l'entoure ainsi : un entremêlement de blanc, de noir et de nuances de gris. (BREAK INTO STARS) Des missions comme celle-là, son équipe en avait réalisé des dizaines. La météo se trouvait plutôt clémente cette nuit-là, et même s'ils crevaient toujours de chaud sous leurs trente kilos d'équipement, ils allaient bon train, exécutant avec une précision mortelle ce pour quoi ils avaient été formés. Il s'agissait juste d'atteindre l'objectif, détruire les armes dans ce que différentes sources avaient identifié comme un repaire. D'après les drônes, pas de mouvements autour de la modeste habitation depuis plus de vingt-quatre heures -mais cela ne signifiait pas que l'endroit était vide de présences hostiles, bien au contraire. Ils s'étaient donc préparés à toutes éventualités avant d'exposer leur plan au chef de section, qui s'était chargé de le faire approuver par la hiérarchie et de leur donner le feu vert. C'était une mission comme une autre. Mais l'endroit pullulait d'armes (comme attendu) et d'explosifs. D'ennemis qui les attendaient sur leur terrain, et ne reculaient pas face à la perspective d'embraser les murs, de détruire leur refuge avec eux-mêmes à l'intérieur si cela signifiait les entraîner avec eux. Calum les a presque tous perdus, ce jour-là -ses frères d'armes. Et c'est lui aussi qui est mort avec eux. (L'ECRITURE C'EST LE COEUR QUI ECLATE EN SILENCE) Le seul conseil d'un psy qui lui ait réellement servi : écrire, comme s'il s'agissait d'une autre forme de paroles, comme il semblait s'enfermer dans son silence. Au début, il trouvait ça un peu étrange, un peu débile, parce qu'il rédigeait ces lettres sans savoir vraiment quoi y mettre, sans parvenir à trahir sa pensée en mots jetés sur le grain du papier. Il ne les envoyait jamais -mais il ne les brûlait pas non plus. Les années l'ont peu à peu amené à comprendre qu'il y trouvait une sorte d'apaisement, d'équilibre, que contre toute attente, cela l'aidait à compartimenter, à faire face aux insomnies trop récurrentes et à l'angoisse qui l'étranglait parfois sans prévenir, à l'horreur qu'il embrassait bien trop souvent pour que son esprit puisse s'en tirer sans dommage. Alors quand ça va un peu moins bien, il écrit. A ses parents décédés, à la sœur qu'il n'a jamais eue (sa mère l'a perdue), aux êtres qu'il côtoie au quotidien et à qui pourtant il n'ose rien dire. Il leur écrit ce qu'il ne peut leur confier -et ça le soulage, un peu. Assez pour qu'il recompose son armure et s'immerge à nouveau dans son quotidien déchiré par le danger. (LE SILENCE DES NUITS) Les nuits interminables durant lesquels Morphée se fait un amant sauvage et fuyant, Calum les enchaînait lorsqu'il rentrait d'un déploiement. Jusqu'à ce qu'elles s'espacent peu à peu, sans jamais le laisser en paix. Mais depuis qu'il est revenu de sa dernière mission, les choses ont empiré, tellement qu'il ne sait plus réellement comment gérer tout ça. Alors il dessine. Il dessine jusqu'à ce que sa nuque ploie sous le poids de la fatigue, jusqu'à s'endormir parfois contre le bois trop dur de son bureau lorsque l'épuisement le prend en traître. (LES COEURS INCONNUS POUR REFUGE) Son plus bel oubli. Son échappatoire. Les bras d'inconnus pour l'embrasser et l'emprisonner, lui rappeler que lui aussi est vivant. Les souffles erratiques et les plaintes au sein desquels il se noie pour ne plus entendre les cris et des fracas des bombes, le bourdonnement des drones et les crachats des armes qui le poursuit même jusque chez lui. Ce n'est qu'un repos éphémère, un répit de quelques heures, d'une nuit peut-être. Mais cette bouffée d'oxygène, Calum en a un peu trop besoin parfois.  (L'INSOUSCIANCE DES SOURIRES) Les gosses, leur innocence, leur belle insouciance. Le monde aux couleurs éclatantes dans leurs prunelles brillantes. Plusieurs fois parrain, ces petits bouts de ceux qui ont servi et servent avec lui, Calum les chérit comme s'ils étaient de lui. Les enfants, son éternel regret, tellement contradictoire avec tout le reste. Celui qui commence à peser de plus en plus lourd sur ses épaules. Les visages tachés de poussière et de larmes qu'il croise parfois au détour d'une mission, ceux qui le hantent et le tourmentent, nuit après nuit, agités par la terreur ou désertés par la vie. (L'ÂME DU MARIN) Calum n'a pas d'appétit particulier pour le sport. Il ne le regarde à la télé qu'en bonne compagnie, s'intéresse à travers ceux qu'il côtoie. Il court parce que cela le maintient en forme -même si la violence de cet effort ne lui est pas encore permise par les médecins. Mais il préférera toujours la natation à tout le reste -et ça tombe bien, parce que c'est excellent pour guérir de ses blessures. Même s'il préfère l'eau de la mer et la force des vagues aux piscines plus calmes et souvent bien plus peuplées, il se satisfait de la moindre occasion de s'y immerger pour éprouver les muscles, noyer dans l'effort ce qu'il ne parvient à repousser.
   
Chronologie

Coming soon.  Cute


Les idées/recherches de liens

H/F Shattered hearts
L'histoire de deux âmes qui se trouvent et s'apprennent, se séparent dans la douleur de l'éloignement. D'un attachement un peu trop intense, d'une trop belle tendresse derrière le brasier furieux de la passion. Deux cœurs que la guerre a séparé -l'un qui s'est épuisé à rester, l'autre qui s'est abîmé dans l'absence. Pour finalement trop s'user, briser les liens, raturer violement l'esquisse de deux mains enlacées pour faire face aux tempêtes de la vie, à ses joies et ses peines.

H/F The truth shall make you free
Un agent de la CIA avec lequel Calum aurait noué un lien, quelqu'un avec qui il aurait travaillé plusieurs fois, jusqu'à ce que petit à petit la confiance s'installe. Cet agent qui aurait été présent dans la salle d'opérations le jour où une bonne partie de son équipe a perdu la vie lors d'un raid -ce même visage familier qu'il chercherait à éviter, parce que trop porteur de souvenirs cuisants.

H Breathe me
C'est l'oubli, pur et simple, que Calum vient cueillir entre ces bras. La tendresse de l'autre dans laquelle il se blottit, la douceur de ces lèvres contre son âme. Il n'y a pas beaucoup de mots pour habiter le silence qu'ils partagent, mais des gestes pour apaiser un peu les cœurs qui se consument dans la douleur. Peut-être l'autre est-il militaire également, peut-être est-ce un civil -Calum ne sait pas, n'est pas sûr de vouloir savoir. Cette aventure d'un soir, quelques mois après son retour sur le territoire, qui est à peine allée au delà des baisers égarés contre les lippes assoiffées d'attention, s'est peu à peu transformé en autre chose -quelque chose d'indéfinissable, qu'il ne veut pas comprendre, juste vivre et savourer.

H/F Pour le sourire d'un enfant
Coming soon.  Vi vi


(Ces liens ne sont que des ébauches à travailler ensemble si l'un d'entre eux vous intéresse.  Cute )


_________________
LONE WARRIOR
Some days, I feel everything at once. Other days, I feel nothing at all. I don't know what's worse : drowning beneath the waves or dying from the thirst.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://never-fall.forumactif.org/t515-calum-no-hero
avatar


Calum Allen

♆ Messages : 11
♆ Avatar : Jake Gyllenhaal
♆ Crédits : SWAN (avatar), Sense8 (quote), anaëlle (signature).

MessageSujet: Re: CALUM ღ No easy day.   Sam 1 Juil - 18:18

Les liens
Nos cœurs pour la patrie

Caitlin Bennet Premier amour & tendre complicité
Description du lien. Erat autem diritatis eius hoc quoque indicium nec obscurum nec latens, quod ludicris cruentis delectabatur et in circo sex vel septem aliquotiens vetitis certaminibus pugilum vicissim se concidentium perfusorumque sanguine specie ut lucratus ingentia laetabatur. Résumé du personnage et de votre lien. Erat autem diritatis eius hoc quoque indicium nec obscurum nec latens. (Avatar by Javelot)

Prénom Nom Titre du lien
Description du lien. Erat autem diritatis eius hoc quoque indicium nec obscurum nec latens, quod ludicris cruentis delectabatur et in circo sex vel septem aliquotiens vetitis certaminibus pugilum vicissim se concidentium perfusorumque sanguine specie ut lucratus ingentia laetabatur. Résumé du personnage et de votre lien. Erat autem diritatis eius hoc quoque indicium nec obscurum nec latens, quod ludicris cruentis delectabatur et in circo sex vel septem aliquotiens vetitis certaminibus pugilum vicissim se concidentium perfusorumque sanguine specie ut lucratus ingentia laetabatur.

Prénom Nom Titre du lien
Description du lien. Erat autem diritatis eius hoc quoque indicium nec obscurum nec latens, quod ludicris cruentis delectabatur et in circo sex vel septem aliquotiens vetitis certaminibus pugilum vicissim se concidentium perfusorumque sanguine specie ut lucratus ingentia laetabatur. Résumé du personnage et de votre lien. Erat autem diritatis eius hoc quoque indicium nec obscurum nec latens.

Prénom Nom Titre du lien
Description du lien. Erat autem diritatis eius hoc quoque indicium nec obscurum nec latens, quod ludicris cruentis delectabatur et in circo sex vel septem aliquotiens vetitis certaminibus pugilum vicissim se concidentium perfusorumque sanguine specie ut lucratus ingentia laetabatur. Résumé du personnage et de votre lien. Erat autem diritatis eius hoc quoque indicium nec obscurum nec latens, quod ludicris cruentis delectabatur et in circo sex vel septem aliquotiens vetitis certaminibus pugilum vicissim se concidentium perfusorumque sanguine specie ut lucratus ingentia laetabatur.


_________________
LONE WARRIOR
Some days, I feel everything at once. Other days, I feel nothing at all. I don't know what's worse : drowning beneath the waves or dying from the thirst.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://never-fall.forumactif.org/t515-calum-no-hero
avatar


Calum Allen

♆ Messages : 11
♆ Avatar : Jake Gyllenhaal
♆ Crédits : SWAN (avatar), Sense8 (quote), anaëlle (signature).

MessageSujet: Re: CALUM ღ No easy day.   Sam 1 Juil - 18:19

Les liens
Les âmes de la patrie

Prénom Nom Titre du lien
Description du lien. Erat autem diritatis eius hoc quoque indicium nec obscurum nec latens, quod ludicris cruentis delectabatur et in circo sex vel septem aliquotiens vetitis certaminibus pugilum vicissim se concidentium perfusorumque sanguine specie ut lucratus ingentia laetabatur. Résumé du personnage et de votre lien. Erat autem diritatis eius hoc quoque indicium nec obscurum nec latens.

Prénom Nom Titre du lien
Description du lien. Erat autem diritatis eius hoc quoque indicium nec obscurum nec latens, quod ludicris cruentis delectabatur et in circo sex vel septem aliquotiens vetitis certaminibus pugilum vicissim se concidentium perfusorumque sanguine specie ut lucratus ingentia laetabatur. Résumé du personnage et de votre lien. Erat autem diritatis eius hoc quoque indicium nec obscurum nec latens, quod ludicris cruentis delectabatur et in circo sex vel septem aliquotiens vetitis certaminibus pugilum vicissim se concidentium perfusorumque sanguine specie ut lucratus ingentia laetabatur.

Prénom Nom Titre du lien
Description du lien. Erat autem diritatis eius hoc quoque indicium nec obscurum nec latens, quod ludicris cruentis delectabatur et in circo sex vel septem aliquotiens vetitis certaminibus pugilum vicissim se concidentium perfusorumque sanguine specie ut lucratus ingentia laetabatur. Résumé du personnage et de votre lien. Erat autem diritatis eius hoc quoque indicium nec obscurum nec latens.

Prénom Nom Titre du lien
Description du lien. Erat autem diritatis eius hoc quoque indicium nec obscurum nec latens, quod ludicris cruentis delectabatur et in circo sex vel septem aliquotiens vetitis certaminibus pugilum vicissim se concidentium perfusorumque sanguine specie ut lucratus ingentia laetabatur. Résumé du personnage et de votre lien. Erat autem diritatis eius hoc quoque indicium nec obscurum nec latens, quod ludicris cruentis delectabatur et in circo sex vel septem aliquotiens vetitis certaminibus pugilum vicissim se concidentium perfusorumque sanguine specie ut lucratus ingentia laetabatur.


_________________
LONE WARRIOR
Some days, I feel everything at once. Other days, I feel nothing at all. I don't know what's worse : drowning beneath the waves or dying from the thirst.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://never-fall.forumactif.org/t515-calum-no-hero
avatar


Calum Allen

♆ Messages : 11
♆ Avatar : Jake Gyllenhaal
♆ Crédits : SWAN (avatar), Sense8 (quote), anaëlle (signature).

MessageSujet: Re: CALUM ღ No easy day.   Sam 1 Juil - 18:20

Les RPs
Tales to tell


RPs en cours

Le nom du RP ♆ ft. Le personnage
Le nom du RP ♆ ft. Le personnage
Le nom du RP ♆ ft. Le personnage  

RPs prévus

Le nom du personnage
Le nom du personnage
Le nom du personnage

RPs terminés

Le nom du RP ♆ ft. Le personnage
Le nom du RP ♆ ft. Le personnage
Le nom du RP ♆ ft. Le personnage

RPs abandonnés

Le nom du RP ♆ ft. Le personnage
Le nom du RP ♆ ft. Le personnage
Le nom du RP ♆ ft. Le personnage



_________________
LONE WARRIOR
Some days, I feel everything at once. Other days, I feel nothing at all. I don't know what's worse : drowning beneath the waves or dying from the thirst.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://never-fall.forumactif.org/t515-calum-no-hero
avatar


Calum Allen

♆ Messages : 11
♆ Avatar : Jake Gyllenhaal
♆ Crédits : SWAN (avatar), Sense8 (quote), anaëlle (signature).

MessageSujet: Re: CALUM ღ No easy day.   Sam 1 Juil - 18:57

Et à vous. yeux brillants
N'hésitez pas à venir demander un lien, avec une petite idée ou sans, ici ou par MPs si vous préférez. Coeur On pourra se construire quelque chose d'intéressant ensemble. :3

_________________
LONE WARRIOR
Some days, I feel everything at once. Other days, I feel nothing at all. I don't know what's worse : drowning beneath the waves or dying from the thirst.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://never-fall.forumactif.org/t515-calum-no-hero
avatar


M. Mercy Wayland

♆ Messages : 429
♆ Avatar : Keira Knightley
♆ Crédits : Luiyna (avatar) & RIUM (cracks gifs) Fakementine (Maiden gif)

MessageSujet: Re: CALUM ღ No easy day.   Sam 1 Juil - 19:28

Run hug

Voilà, juste parce que je veux pas que tu oublies nos petits liens Hihi On peut les étoffer aussi y a pas de soucis Vi vi en les écrivant je suis restée assez vague pour pouvoir les adapter, les travailler plus, ensemble yeux brillants

Donc avec Mercy & Sara What a Face

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://never-fall.forumactif.org/t90-mercy-wayland-conceal-don-t-feel-don-t-let-them-know-well-now-they-know
avatar


Calum Allen

♆ Messages : 11
♆ Avatar : Jake Gyllenhaal
♆ Crédits : SWAN (avatar), Sense8 (quote), anaëlle (signature).

MessageSujet: Re: CALUM ღ No easy day.   Lun 3 Juil - 22:49

Love

No worries, je n'allais pas les laisser filer. Hihi J'suis plus que partante pour les étoffer avec toi, j'essaye de t'envoyer un MP dans la journée de demain pour qu'on parle de nos loulous then. yeux brillants yeux brillants J'vais réfléchir à quelques petits trucs, tu as planté de belles bases pour leurs liens, je pense qu'on va bien s'amuser à les approfondir. yeux brillants

_________________
LONE WARRIOR
Some days, I feel everything at once. Other days, I feel nothing at all. I don't know what's worse : drowning beneath the waves or dying from the thirst.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://never-fall.forumactif.org/t515-calum-no-hero
avatar


M. Mercy Wayland

♆ Messages : 429
♆ Avatar : Keira Knightley
♆ Crédits : Luiyna (avatar) & RIUM (cracks gifs) Fakementine (Maiden gif)

MessageSujet: Re: CALUM ღ No easy day.   Lun 3 Juil - 22:59

Kisses

ça marche ! J'attends ton mp alors Hinhin

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://never-fall.forumactif.org/t90-mercy-wayland-conceal-don-t-feel-don-t-let-them-know-well-now-they-know
avatar


Noah Rutkowski

♆ Messages : 44
♆ Avatar : julian morris
♆ Crédits : gorgeous mali

MessageSujet: Re: CALUM ღ No easy day.   Sam 8 Juil - 18:58

J'avoue ne pas avoir beaucoup d'idées tout de suite, mais j'aimerais beaucoup un lien Cute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://never-fall.forumactif.org/t539-rutkowski-ring-of-fire
avatar


Calum Allen

♆ Messages : 11
♆ Avatar : Jake Gyllenhaal
♆ Crédits : SWAN (avatar), Sense8 (quote), anaëlle (signature).

MessageSujet: Re: CALUM ღ No easy day.   Sam 8 Juil - 22:58

Avec plaisir Noah ! yeux brillants Ils sont tous deux de la Navy, on pourrait peut-être partir là-dessus ? pensif Ou bien partir sur une relation très récente il aurait débuté à VB ? Cute

_________________
LONE WARRIOR
Some days, I feel everything at once. Other days, I feel nothing at all. I don't know what's worse : drowning beneath the waves or dying from the thirst.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://never-fall.forumactif.org/t515-calum-no-hero
avatar


Noah Rutkowski

♆ Messages : 44
♆ Avatar : julian morris
♆ Crédits : gorgeous mali

MessageSujet: Re: CALUM ღ No easy day.   Dim 9 Juil - 3:56

Oui yeux brillants on pourrait par exemple dire qu'ils se sont rencontrés lors de missions en commun ? Noah s'est fait beaucoup muter depuis son enrôlement qui date de ses 17 ans. Et par là, ils auraient pu tisser des liens ?
Concernant VB, Noah est arrivé avec sa fiancée en janvier, mais il est resté vraiment que deux semaines à VB avant de repartir en mission. Il aurait pu voir Callum avant de partir et maintenant qu'il est de retour, ils pourraient se revoir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://never-fall.forumactif.org/t539-rutkowski-ring-of-fire
 
CALUM ღ No easy day.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» easy come easy go ♠ jesse st james
» (M) Baek Min Joon → Calum Hood
» Calum G. Fearghal
» EASY CANICHETTE NOIRE 7 ANS TRESOR DE VIES 59
» Jake Aaron Buckley

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
We Will Never Fall :: Never Fall's Office :: Being yourself :: Your friends and stories-
Sauter vers: