Partagez | 
 

 (Sinai)Dans une famille faut se serrer les coudes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar


Billie Cooper-Stones

♆ Messages : 37
♆ Feat. : Kaia Gerber +
♆ Crédits : ...

MessageSujet: (Sinai)Dans une famille faut se serrer les coudes   Ven 11 Mai - 0:37

Tu te déhanches au rythme de la musique, verre d'alcool dans les mains. Ton père est en mission et ta mère travail tard ce soir, alors oui tu fais n'importe quoi. Tu avais reçu ce fameux texto, pas d'adresse juste des coordonnées, des lettres et des chiffres que seules vous pouvez comprendre. Alors oui, tu aurais dû rester chez toi au chaud sous ta couette, car demain, tu avais cours, oui tu aurais dû éteindre son téléphone, et pourtant, tu es sur cette piste de danse aménagé dans le salon d'un homme que tu connais seulement de vue. Sourire sur tes lèvres joliment dessinées ce soir, tu t'es fait belle. Avec cette robe prise à ta mère, trop courte pour toi et ton âge, puis tes cheveux lâchés se mascara outrancié, mais tu t'en fiche, tu as personne pour t'embêter ou te faire chier chez toi. Non, tu es seule, seule comme toujours. Enfin, la musique s'arrêta, tu retournas près du bar improviser pour prendre un autre verre, ta tête doucement tournée, tu sentais tes jambes volées quand des bras masculin te rattrapèrent. Tu tournas alors doucement la tête vers lui, c'était Mike ou Martin enfin tu ne savais plus son prénom, tu le trouvais juste beau. Il plaqua un sourire sur son visage, avant de s'approcher de toi "Bonsoir princesse" Dit-il dans ton oreille en chuchotant, il t'attrapa par la taille pour t'emmener loin du bruit, toi, tu peux rien faire, tu n'as pas la force de dire non. Aucun force pour le repousser, pour lui dire que tu ne veux pas le suivre dans cette pièce, que tu veux juste être seule. Non, alors tu le suis pour te retrouver dans cette chambre que tu avais jamais vue de ta vie, des photos sur le mur capte ton attention, tu secoues la tête quand il s'approche par-derrière posant ses mains sur ton corps. Tu ressembles à une biche entourée de lions. Les larmes coulent sur tes yeux, tu le pousses doucement une première fois, pour lui faire comprendre "Lâche-moi" dis-tu en remettant une mèche à ta place, la pièce tourne, la pièce n'est plus comme avant. Lui rigole, en s'approchant de toi, te plaquant contre le mur, les poster sont de nouveaux en place, alors tu te concentres dessus. Ils représentent le dernier groupe à la mode, les larmes coulent sur tes joues quand dans un dernier réflexe, tu lui donnes un gros coup de pied bien placé. Merci à ta cousine et ton père pour cet apprentissage. T'essuies tes larmes sous les insultes avant de sortir en courant de la pièce lui derrière toi t'insultant de tous les noms. T'ouvres la porte de la maison sentant l'air glacial sur toi, tu tousses manquant de vomir, t'attrapes ton téléphone les mains tremblantes. Tu tapes le numéro de Sinai, ton oncle "J'ai besoin de toi". Tu ravales tes larmes "Je suis à cette adresse". Tu, envois l'adresse avant de regarder derrière toi, lui beuglant toujours des insultes, toi à moitié ivre, mettant tes bras autour de ton corps pour te protéger. Ta peur, pour la première fois de ta vie, tu as peur "Je suis désolé papa" Que tu chuchotes doucement fermant les yeux, ton corps appuyé contre un arbre. Tu entends plus rien, seule ta respiration te berce. Ce soir, tu voudrais être loin de cette maison, loin de cet homme qui en quelques secondes t'a fait te sentir sale.  Tu as juste envie d'être une petite sourie pour t'enfuir sous les insultes de cet homme. Ton cou est encore rouge et ton coeur bat vite . Enfin tu sens deux mains sur poser sur ton corps t'ouvres les yeux prête à donner une gifle "Sinai" que tu dis en pleurant. Tu es contente de le voir enfin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Sinai Fahlsen
US Army

♆ Messages : 33
♆ Feat. : matthew mcconaughey
♆ Crédits : abandon (ava), endlesslove (sign)

MessageSujet: Re: (Sinai)Dans une famille faut se serrer les coudes   Ven 11 Mai - 11:05

♛dans une famille faut se serrer les coudes
 
▼▲▼
Tu regardes l'horloge à côté de la télévision, il est tard, t'as encore réussis à t'endormir sur le canapé mais quelque chose t'as réveillé. C'est ton téléphone qui hurle ses notifications comme si elles étaient urgentes, sans te laisser le temps d'émerger. Tu grognes, ton dos est resté trop longtemps sans se mouvoir, alors t'as du mal à te redresser pour le prendre. T'aurais du prendre le temps de monter dans ton lit te coucher, mais t'étais absorbé par les chaines télé, qui déversent maintenant des flots d'informations indigestes entre deux publicités. Le message achève de te réveiller, dès le nom du destinataire lu. Tu peux pas te rendormir, faire comme si ce n'était rien du tout, et la laisser tomber c'est hors de question. Tu tapotes vite fait un message, et inquiet que tu es, t'enfiles tes chaussures, t'arraches une veste du porte manteau, et tu laisses la télévision tourner. T'es loin d'être la classe incarnée quand t'arrives dans ta voiture, que tu cherches à savoir où elle est Billie, alors que t'as juste envie de la trucider pour s'être mise en danger. T'as pas oublié de fermer la porte de ta maison à clé, c'est déjà ça, et tu roules vers la destination. Tu rages, parce que tu sais pas ce qu'elle a fichu. Tu sais pas ce que tu vas trouver en arrivant, tu sais pas dans quel état elle sera et t'imagines toujours le pire. Que diront ses parents, s'ils découvrent qu'elle s'est barrée en soirée alors qu'ils lui font confiance pour rester sagement à la maison ? Tu sais même pas si tu leur diras, sans doute ça dépendra de la nature des problèmes dans lesquels elle s'est mise. Y'a personne sur la route pour t'obliger à ralentir, mais t'as l'impression que c'est quand même de trop, quand t'arrives à hauteur de Lynnhaven, et que tu cherches sa silhouette. T'as l'impression que la voiture passe pas, est trop lente, alors tu finis par te garer sur la première place venue et la chercher à pieds. T'en as même oublié ton dos, quand t'as lu qu'elle était dans la merde. Tu sais pas à quoi elle a pensé ce soir en sortant, surtout que le quartier dans lequel tu la trouve te plait pas du tout. Qu'est-ce qu'elle fiche là ? Tu la vois de dos, appuyée contre un arbre, et t'arrives à sa hauteur. T'as vu sa tenue, et ça te fais froncer les sourcils. Elle est jeune, et pour toi elle restera toujours trop jeune pour porter ce qu'elle porte, mais que peux-tu en dire ? T'es pas William, t'es pas Jill, alors t'es juste là pour ramasser les morceaux quand ça va pas. T'arrives, tu poses les mains sur ses épaules et elle se retourne, t'avais pas prévu qu'elle voudrait t'en coller une, mais cet instinct de protection te fais comprendre que c'était pas n'importe quoi. Alors quand elle dit ton prénom avec ces pleurs dans la voix, ton expression se radoucit, et tu la prends dans tes bras un instant. « Billie... » Tu dis, tapotant ses cheveux, scrutant l'allée derrière elle, t'as l'impression de voir quelqu'un. « Qu'est-ce qu'il s'est passé ? » Maintenant que tu l'as récupérée, un fragment de ton inquiétude s'est dissipé, laissant place aux questions plus posées. « Quelqu'un t'as fait du mal ? » Et t'es prêt à entendre ce qu'elle à dire, prêt à prendre les mesures nécessaires. Personne a le droit de faire du mal à ta nièce, à ta fille, à ta famille.


CODAGE PAR AMATIS


◆◆◆◆◆◆◆◆◆◆◆◆◆◆


   
you're messing up my head
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://never-fall.forumactif.org/t683-sinai-the-thoughts-buried-in-my-mind
 
(Sinai)Dans une famille faut se serrer les coudes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
We Will Never Fall :: Virginia Beach, our beloved city :: Lynnhaven-
Sauter vers: