Rejoignez-nous sur le tchat Discord du forum ! Cliquez ici !

Partagez | 
 

 On fait comme on peut... - Aiden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar


Logan Yates
CIA

♆ Messages : 382
♆ Feat. : Adam Driver
♆ Crédits : myself

MessageSujet: On fait comme on peut... - Aiden   Mar 10 Juil - 14:31

Logan était un ami étrange, toujours prêt à écouter mais peu apte à comprendre. Son empathie existait, ne répondait juste pas aux mêmes algorithmes que le commun des mortels. Le jeune homme pouvait s'inquiéter sur des détails tout en laissant passer des choses bien plus graves...
Certains lui en voulaient à cause de ça, cela restait compréhensible : son amitié était un poids dur à porter, d'autres au contraire pouvaient apprécier ce regard différent sur eux.
Et puis Logan acceptait d'être guidé malgré tout, dans les choses à faire, dans les choses à ne pas faire. Ne plus demander si machin avait été trompé par sa femme pour la douzième fois par exemple, même si Logan souhaitait être tenu au courant ça restait mal vu. Bref....
Finalement, on lui proposait peu de sorties entre amis, du moins peu sans Will, sans Scott, sans quelqu'un capable de l'aider et de le juguler lorsque Logan se retrouvait beaucoup trop en marge d'une situation.
Certains osaient quand même, c'était le cas d'Aiden. Logan appréciait le blond, son apparence paisible. Quand il parlait de lui, les histoires étaient souvent tristes, compliquées, et Logan n'avait pas peur de ne pas comprendre puisque Aiden lui-même avait du mal à s'y retrouver.

Il apportait au brun un autre regard sur ce qui se passait à Messara. Si Logan se présentait comme un archéologue, Aiden avait pu commencer à nourrir quelques doutes en plus, cependant il n'en disait rien. Un autre jeu, plus compliqué, plus difficile, d'autres règles....

Aiden lui avait mis un message au dernier moment pour un brunch. Will n'était pas là, parti retrouver sa fille. Derrière lui flottait encore l'odeur de son après rasage. Logan lui en avait racheté un flacon neuf en son absence : du pur hasard à vrai dire, au départ il cherchait juste les dés de tomates mais s'était retrouvé au rayon parfum....
Logan pensait passer la journée seul, à commencer à noter tout ce dont il avait besoin pour deux malheureux jours à New York. Même faire une valise était compliqué pour lui, déjà il se laissait envahir par ses listes -aussi minuscules soient-elles-, par l'idée même d'organisation aussi.
Le sms d'Aiden fut accueilli comme le messie.
Comme si quelqu'un allait surgir d'un instant à l'autre pour lui interdire de sortir, Logan se précipita sur sa veste, son porte-feuille, ses clés et claqua la porte.
Dans la rue, il s'aperçut alors qu'il n'avai pas de chaussures, du remonter.

Au final, lorsqu'il rejoignit Aiden, Logan avait dix minutes de retard...à la vingtaine de minutes déjà existantes. Il toussota, sourit un peu et serra la main de l'autre.

”Ravi de te voir....je meurs de faim.”

C'était bien de manger avec l'autre homme, c'était bien de parler aussi, parce qu'Aiden s'en foutait d'avoir la voix forte, de faire du bruit ou de lancer quelques éclats. Alors Logan savait qu'il pouvait se relâcher un peu lui-même, faire moins attention. Parler haut, accentuer parfois sur les mots comme s'il perdait le contrôle et...oui, perdre le contrôle tout simplement.
Se détendre.
C'était différent d'avec Will, parce qu'avec Will, les gestes existaient, les mots n'étaient pas toujours nécessaires.

”....Je suis moins en retard que la dernière fois, je te signale. Pourquoi tu me regardes comme ça?”

Peut être parce que Logan avait bien des chaussures aux pieds mais pas accordées à la même paire? Oui parce que se tromper dans les chaussettes, c'était trop mainstream....


If you press me to say why I love him, I can say no more than because he is he, and I am I.
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://never-fall.forumactif.org/t649-logan-when-i-was-younger-i-was-named
avatar


Aiden Landley
Escadron Phoenix ✈ AIR FORCE

♆ Messages : 252
♆ Feat. : Charlie Hunnam
♆ Crédits : moi même
♆ Disponibilité RP : RickLoganJessalynPercyMercy

MessageSujet: Re: On fait comme on peut... - Aiden   Mar 31 Juil - 11:51

Aiden ne se souvient plus exactement comment il en est venu à lier une réellement amitié avec Logan Yates, mais dans ses souvenirs, est impliqué une soirée officielle à la maison blanche, où les deux étaient présents grâce à leurs familles. Aiden, son grand-père, et Logan, sa mère. Les deux jeunes homme en étaient venu à sympathiser et au fil des années, l’amitié est resté. Certainement parce qu’au milieu de tout leur cercle de relations, ils retrouvent en l’autre une réelle compréhension face à certaines attentes de leurs familles ou encore façon de fonctionner. Ils se comprennent, là ou personne d’autre n’est capable de saisir ce qu’ils vivent. La pression à laquelle ils peuvent être confrontés ou encore les enjeux de leurs carrières. Même si, bien sur, Aidan ignore le véritable métier officieux de Logan et sa carrière à la CIA.

Avec ce que vient de vivre le pilote il y a de cela quelques jours, il ressent le besoin d’en parler à son ami. Il sait que Logan n’est peut être pas la meilleure personne pour lui donner des conseils et tout saisir de sa chaotique vie sentimentale, mais jusqu’à présent, il a toujours été un allié fidèle, là pour l’écouter et lui offrir sa façon de voir les choses. Contre toute attente, là où leur duo étonne beaucoup de monde, rien que par leurs façons de se comporter opposé, ou par leurs apparences réellement différentes, l’un plus nonchalant, plus mauvais garçon, l’autre toujours droit, toujours appliqué, ils n’en demeurent pas moins proches, au contraire. Leurs différences sont sans nul doute ce qui les rapprochent. Puisque leurs visions de la vie sont tantôt opposées, tantôt complémentaire. Mais là où Aiden a toujours été instable en matière de relation, Logan est posé dans un couple stable depuis plus de dix ans et le militaire a toujours admiré ça. Cette compliqué qu’il peut avoir avec son partenaire, au delà des absences et des missions.

Fumant une cigarette, en terrasse, ses prunelles claires cachées derrière une paire de lunettes de soleil aviateur, Aiden patiente sagement jusqu’à l’arrivée de Logan. Il ne s’étonne même pas du retard du jeune homme, chose habituelle chez lui. Il passe le temps, sans se poser de questions.: Finalement, alors qu’il observe une jeune femme sur le trottoir d’en face, le géant brun prend place en face de lui. « Hey salut, content de te voir aussi » Déclare t-il dans un sourire en coin, avant d’éteindre son mégot dans le cendrier sur la table. « T’es ravi de me voir parce qu’on va bouffer c’est ça ? » Lâche t-il dans un petit rire taquin, avec toute la subtilité dont il est capable.

Nouveau sourire lorsque Logan réplique être moins en retard que la dernière fois. « C’est pas dur, tu m’as fait poireauter quarante minutes la dernière fois. Heureusement que j’ai dragué la barmaid qui m’a filé des verres gratuits » Aiden et sa belle gueule, à laquelle personne ne résiste. Peut être aussi à cause du côté militaire, qui fait son effet lorsque certains entrevoient ses dogtag pendant nonchalamment à son cou et qu’il avoue être pilote. Il y a ce côté fantasme dans beaucoup de regard. Probablement parce que pilote d’avion de chasse reste encore quelque chose qui fait rêver. La faute à Top Gun, certainement.
Retirant ses lunettes de soleil pour les caler à son col, il se penche un instant pour ranger un lacet qui dépasse dans sa chaussure, avant de constater que Logan ne porte pas les même à chaque pied. Deux paires similaires certes, mais quand même. Aiden se redresse alors et le jeune homme se questionne. « T’as pas mis les même chaussures espèce de boulet, t’es encore parti trop vite » Glousse t-il, gentiment moqueur, mais jamais pour le rabaisser.  


Can you even see what you're fighting for? Blood lust and a holy war
Listen up, hear the patriot shout: "Times are changing"
In the end the choice was clear, take a shot in the face of fear
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://never-fall.forumactif.org/t657-runaway-fly-away-from-you-aiden
avatar


Logan Yates
CIA

♆ Messages : 382
♆ Feat. : Adam Driver
♆ Crédits : myself

MessageSujet: Re: On fait comme on peut... - Aiden   Ven 3 Aoû - 21:57

Un peu penaud, Logan baissa la tête pour constater l'ampleur des dégâts. Bien, le plus important était de ne pas paniquer, comme le lui avait appris Will, et de chercher les points positifs. Points positifs : il n'avait créé aucun accident, et chaque chaussure était adaptée à son pied. Non, Logan n'avait pas enfilé deux pieds gauches sans s'en rendre compte comme il en était pourtant capable.
Dans tous les cas, cela voulait dire une chose: ce n'était pas grave.
Le jeune homme osa alors un sourire timide avant de s'asseoir, alors que le visage d'Aiden, bien amusé, lui indiquait également de se détendre.

”Change pas de sujet, ne fais pas diversion.... On sait très bien que quand on brunche, c'est que tu dois parler, soldat.”

Un équilibre précaire, cela : rire des loufoqueries de Logan tout en le prenant au sérieux, lui. Aiden y parvenait, mais Aiden le connaissait depuis un moment en fait, ainsi que le brun s'en rendit compte. Jamais l'autre ne donnait raison de se douter du vrai métier du brun. Si Aiden l'apprenait, comment réagirait-il?
Logan aurait voulu se convaincre que cela n'avait aucune foutue importance puisque le secret resterait secret, cela ne l'empêchait pas de douter, se questionner. Inciter les autres, leur donner des raisons de vous faire confiance mais en même temps garder beaucoup de choses secrètes, cela ne faisait jamais bon ménage.

”Alors, on en était où la dernière fois? “

Des promeneurs remontaient la rue, plusieurs groupes de femmes notamment. Quelques unes lancèrent des oeillades intéressées vers Aiden et, bien que cela surpris Logan, vers lui-même également. Apparemment, les deux hommes formaient une vitrine intéressante pour le regard. Il toussota, essayant de cacher une maladresse naissante. Néanmoins chacun de ses gestes était clair, son port de tête moins renfrogné qu'à certains moments, le jeune homme semblait heureux, épanoui et, de fait, attirait les regards comme n'importe qui.
Généralement, Logan était toujours ainsi quand Will rentrait au pays. Il se sentait un peu honteux d'être comme ça, heureux, face à Aiden qui lui avait une vie sentimentale des plus compliquée. C'était ça ce qu'il y avait d'étranges avec les gens : quand vous étiez heureux, ce n'était pas forcément leur cas à eux.
A la serveuse qui passa, aimable et souriante, Logan commanda un café avant de retourner son attention sur son ami. Physiquement parlant, Aiden avait au moins l'air d'aller bien, ce que Logan appréciait.

”Alors, quoi de neuf? De mon côté beaucoup trop de travail de bureau et d'inventaires”

Tu parles....

”Et une vie trépidante à base de chaussures, je suis sûr que tu es jaloux en fait. Bons, dis moi que tu vas bien en le pensant, sinon dis moi ce qui ne vas pas, tu sais que je suis incapable de comprendre les choses cachées, et je ne veux pas te blesser.”

Les choses cachées, il ne les comprenait qu'au travail, pas dans les coeurs humains, hors c'était un coeur et un corps pour l'envelopper, que Logan avait face à lui. Cela rendait tout de suite les situations plus compliquées....  


If you press me to say why I love him, I can say no more than because he is he, and I am I.
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://never-fall.forumactif.org/t649-logan-when-i-was-younger-i-was-named
avatar


Aiden Landley
Escadron Phoenix ✈ AIR FORCE

♆ Messages : 252
♆ Feat. : Charlie Hunnam
♆ Crédits : moi même
♆ Disponibilité RP : RickLoganJessalynPercyMercy

MessageSujet: Re: On fait comme on peut... - Aiden   Dim 19 Aoû - 16:51

Malgré le sourire amusé qui ne le quitte pas, Aiden finit par lever les yeux au ciel lorsque Logan pointe du doigt le véritable but de ce brunch, comme de tous leurs bruns, d’ailleurs, le fait que oui, il a besoin de parler. Raconter un peu ses dernières péripéties lui parasitant littéralement l’esprit. Les deux hommes se connaissent depuis plusieurs années maintenant et Logan fait clairement partie des amis les plus proches qu’Aiden peut avoir. Le pilote a toujours trouvé simple de se confier à Logan, peut être parce qu’ils ne sont jamais dans le jugement. Beaucoup dans les taquineries, mais le sérieux revient au galop lorsqu’ils en ont besoin. Lorsque Logan en a besoin, surtout, puisqu’il a toujours admiré la vie sentimentale du brun et la complicité de la relation dans laquelle il semble particulièrement épanouie. « C’est vrai… » Lâche t-il dans un soupir alors qu’il vient se pencher légèrement en avant, appuyant ses avants-bras sur la table.

« On en était à… Non en fait ça allait plutôt bien, j’pense. Enfin, je commençais à voir plus sérieusement Rick et c’est toujours le cas » Conclut-il en passant une main dans ses cheveux. Il semble détaché à cet instant, comme énonçant des faits avec placidité. La vérité, c’est qu’un gout amer lui empli la bouche lorsqu’il pense à la trahison qu’il vient d’accomplir quelques jours plus tôt. Une trahison régit par un instinct presque primaire, une violente nostalgie et des relents d’un grand amour qu’il pensait avoir oublié.
Il ne remarque même pas les regards qui se posent sur lui, lui pourtant toujours charmeur, à flirter ou à séduire. Mais aujourd’hui, il a bien trop de choses en tête pour remarquer tout ça ou pour y prêter attention.

Lorsque la serveuse arrive, il commande un latte, un grand, avant de reporter son attention sur Logan qui déjà, le questionne de nouveau. Pourtant, alors qu’il perd son regard sur la table un instant, il le relève vers son ami pour rire légèrement lorsque ce dernier plaisante sur l’histoire des chaussures. Sauf que la suite de sa réplique revient au ton sérieux d’un peu plus tôt et ce sourire disparait pour laisser place à une mine soucieuse sur le visage d’Aiden. Simplement parce qu’il est partagé entre trop de sentiments. De sentiments négatifs, d’ailleurs. Bien que Logan l’explicite de nouveau, le pilote sait pertinemment que son ami n’est guère doué pour les sous-entendus. « Ça tombe bien, moi non plus » Plaisante t-il, en premier lieu, avec un sourire en coin qui s’efface aussitôt. « J’ai merdé, en fait… » Dit-il en jouant nerveusement avec ses mains. « T’sais que je suis avec Rick et que bah… Ça se passe bien, on est bien, franchement j’ai rien à dire, j’pensais pas être capable de me stabiliser comme ça » Dit-il d’abord, marquant une pause lorsqu’il avise la serveuse arrivant vers eux et déposant leurs café avant de tenter de lui sourire. Mais Aiden est trop obnubilé par ses soucis pour y faire attention, ne lui adressant qu’un bref sourire en coin avant qu’elle ne s’éclipse.

« Et bref, il a fallut que je revois Mercedes… » Logan étant au courant de la vie sentimentale d’Aiden, il lui a déjà évoqué ce nom, l’intensité d’une relation passée sur laquelle il a tiré un trait depuis longtemps. Une relation qui pourtant lui est revenu en pleine figure. « Du coup j’me suis senti obligé d’aller la voir, comme pour me prouver un truc, que c’était bien fini ou j’sais pas quoi » Avoue t-il, embarrassé, en remuant  nerveusement son café avec la petite cuillère fourni. « Le seul problème c’est qu’on a couché ensembles… » Il fuit toujours le regard de Logan, noyé dans son café et les tourbillons qu’il créé lui même. Maintenant, avec le recul et la violence avec laquelle elle l’a rejeté ensuite, Aiden sait pertinemment que c’était une bonne idée et qu’il a foutu en l’air, par ce seul écart, une relation pleine de promesse avec Rick. Juste au nom d’une foutue nostalgie, d’un amour toujours plus ou moins présent, mais sur lequel il fait désormais son deuil. À croire qu’il avait besoin de « closure ». Ce qu’il a eu, au prix d’aveux qui lui couteront cher, lorsqu’il devra faire face à Rick.


Can you even see what you're fighting for? Blood lust and a holy war
Listen up, hear the patriot shout: "Times are changing"
In the end the choice was clear, take a shot in the face of fear
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://never-fall.forumactif.org/t657-runaway-fly-away-from-you-aiden
avatar


Logan Yates
CIA

♆ Messages : 382
♆ Feat. : Adam Driver
♆ Crédits : myself

MessageSujet: Re: On fait comme on peut... - Aiden   Mer 22 Aoû - 12:48

Parfois, Logan se demandait : pourquoi avait-on si peur non pas de se stabiliser, mais de ne pas pouvoir le faire? Quelle culpabilité existait donc en chacun d'eux pour chercher autre chose que la paix? Lui-même savait s'approcher du chaos parfois, et puis dépasser les limites aussi. De quoi trembler, de quoi avoir peur, jusqu'à ce qu'il comprenne : les limites, c'était ce qui le rendait humain, pas le contraire.
La science qu'hommes et femmes partageaient, restait celle de l'échec. Logan leva les yeux de ce point imaginaire qu'il s'était pris à regarder sans même s'en apercevoir, les posa sur Aiden.
Son ami n'avait jamais été une personne détestable. Logan détachait ses actions de la personnalité même du blond, cela ne l'intéressait pas de jle uger pour ce qu'il faisait. De toutes manières, Logan comprenait très peu les actions des autres, qu'elles soient logiques ou non.
Il les comprenait si peu, qu'il détourna le sens de la phrase de son ami, pensant qu'une voiture mercedes avait été un objet de litige ou de dispute entre les deux amants.
De la même manière que la jaguar/crise de la quarantaine de Will faisait partie des petites taquineries dans leur couple à eux, mais surtout des limites à ne pas dépasser.

Aiden avait donc trouvé ou retrouvé une Mercedes, sans doute du modèle qu'il espérait et.......couché....avec? Alors, oui, bon nombre de tendances sexuelles plus ou moins déviantes existaient, Aiden était également libre d'en possédet mais...
Mais il n'y avait pas quelque chose qui n'allait pas quand même?
Les voitures, ça pouvait être non-consentantes?
Est-ce qu'il existait des voitures gays?
Pourquoi est-ce que Logan pouvait pas s'empêcher de se poser ce genre de questions? Sourcils froncés, le jeune homme s'admonesta mentalement à réfléchir. Il avait manqué quelque chose, un point essentiel, devait retrouver l'accro et.....

”Mercedes...ah, mais tu parles d'une femme, non, pas d'une voiture?”

Voilà, tout de suite cela était mieux. Enfin “mieux”, peut-être pas pour Aiden puisqu'il semblait vivre les choses assez mal, mais....
Un peu plus décontracté à présent qu'il nageait moins dans l'ignorance (plus ou moins), Logan se passa une main dans les cheveux, geste qu'il avait souvent lorsqu'il se plongeait dans ses réflexions.

”Mais vous n'en avez pas parlé entre vous, de tout ça? Enfin Rick et toi.... Je sais pas quand est-ce que c'est acceptable de coucher avec quelqu'un d'autre.”

Will en avait parlé au début, ou peut être un peu après, Logan ne savait pas vraiment quantifier ce genre de chose. Mais il lui avait dit qu'il pouvait si Logan le voulait. Voulait voir ailleurs, coucher quand lui n'était pas là du fait de ses nombreuses missions. Logan préférait pas, c'était compliqué avec Will parce que leur vie l'était à tous les deux, mais il aimait ça, ne le voulait qu'avec Will. Entendre les autres rire, Logan s'en foutait. Les autres qu'il ne connaissait pas, même si coucher avec des inconnus, certains aimaient.
Pas Logan, il aimait juste coucher avec Will, et vivre sa vie avec aussi. Et puis-même l'attendre, avec la joie du retour à venir....

”Si tu bois pas ton café, moi je le veux bien.”

Ah, c'était peut-être pas le truc à dire en priorité en fait. Sauf qu'à part le touiller, Aiden faisait pas grand chose d'autre avec et Logan sentait son pauvre coeur se briser de voir ça.

”Donc, si je résume, c'est un problème de coucher avec Mercy. Sauf que vous deviez avoir envie de le faire, non? Du coup, la question est : est-ce que tu as envie cette fois-ci de le refaire. Si c'est le cas, c'est peut-être mieux d'aller vivre avec elle?”


If you press me to say why I love him, I can say no more than because he is he, and I am I.
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://never-fall.forumactif.org/t649-logan-when-i-was-younger-i-was-named


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: On fait comme on peut... - Aiden   

Revenir en haut Aller en bas
 
On fait comme on peut... - Aiden
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aomine Daiki [100%]
» agir comme si on ne ressentait rien.
» Sites correcteur d'orthographe
» De la Coutume Diplomatique Poitevine (Archives)
» Il y a un temps pour tout [Pomona]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
We Will Never Fall :: Virginia Beach, our beloved city :: Lynnhaven-
Sauter vers: