Rejoignez-nous sur le tchat Discord du forum ! Cliquez ici !

Partagez | 
 

 ‣ THE RETURN OF THE STAGIAIRE (PERCY)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar


Percy Adams

♆ Messages : 18
♆ Feat. : Sebastian Stan
♆ Crédits : Avatar(s) + Sign; adlibitum / Gifs; Tumblr

MessageSujet: ‣ THE RETURN OF THE STAGIAIRE (PERCY)   Ven 10 Aoû - 21:52



Perceval Yeva Adams
The light that burns twice as bright burns half as long - and you have burned so very, very brightly.

Nom : Adams, le nom de jeune fille de sa mère. Prénom(s) : Perceval et Yeva sont indiqués sur ses papiers officiels, à son grand désespoir. Grand-mère Roza avait bien trop espéré qu'il soit une fille. Presque personne ne l'appelle par son prénom. Âge : 29 ans, mais on lui dit souvent qu'il fait plus jeune. Date & lieu de naissance : Vingt-six Août 1989 à Glendale, Californie, USA. État civil : Marié à son travail mais fiancé une fois. Désormais célibataire. Orientation sexuelle : Seules les femmes se glissent dans ses draps, mais Percy a un peu de mal à se refuser à qui que ce soit. Métier/occupation : Assistant de Logan Yates au sein de la C.I.A, appelé couramment "le stagiaire" ou "secrétaire", embauché à la base comme agent expert en langues étrangères. Sa couverture est celle d'un  professeur particulier de yoga, essentiellement pour élèves fortunés. Groupe : Government Scénario, PVs ou inventé ?  Inventé  Avatar : Sebastian Stan Crédits : Avatars; myself + Gifs; tumblr


Caractère « Percy qui ? » « Ah oui, le petit blond du troisième, charmant » Raté. Pour les autres, Adams, ce n'est que le petit stagiaire de Yates.

Désespérément ambitieux, Percy est la plupart du temps coincé derrière son petit bureau mal éclairé, surchargé de piles de dossiers variés et autres documents « très » importants dont il a la charge. On le reconnaît facilement à ses traits tirés, son sourire narquois accroché à son visage et son mug de café rempli à rebord. Invisible, on le somme la plupart du temps pour apporter des boissons ou envoyer des emails. Pourtant Percy n’est pas un stagiaire.
Percy est un poil taquin. Un peu trop. « Immature », dirait son frère dans un soupir. Parfois, ses mots transpirent un peu trop d’arrogance. A peine cachée. L’impatience fait souvent trembler ses lèvres et ses mains, mais on peut facilement la confondre avec une certaine nervosité qu'il a du mal a dissimuler. Il veut bien faire. Trop bien faire, à s'en oublier parfois. Et il difficile de s'imaginer de lui enlever une idée en tête tellement ce petit est borné. Percy sera toujours un éternel râleur.  Il ne faut pas oublier une certaine tendance à charmer tout ce qui bouge et sa légendaire maladresse, qui donnent souvent des résultats amusants. Il suffit de demander quelques anecdotes gênantes à son cousin pour en avoir une brève idée.

Anecdotes, tics, manies▸ Son coin préféré est la machine à café. Si vous le cherchez, vous le trouverez sans doute dans les parages, occupé à vider le sucrier dans son énorme mug star wars. Ne lui proposez pas de lait, il déteste ça. Quand la machine à snack ne marche plus, Percy se précipite au supermarché le plus proche afin de créer une réserve de sucreries qu'il partage avec son cousin. Oui, il aime se goinfrer d'un peu n'importe quoi.
▸ Il parle le slovaque et le russe couramment -surtout avec son cousin-. Il comprends bien le français. Il a des notions de chinois, de coréen et de langue des signes.
▸ Il a beaucoup de mal a garder contact avec sa famille. Quelques timides appels passés à sa mère  pour avoir des nouvelles ou plusieurs petits messages formels envoyés à son frère. Il y a bien des réunions familiales où il doit aller, car pour sa mère c’est soi-disant « important » mais c’est souvent à contrecœur qu’il s’y rends. Parfois, il a droit à une visite surprise de la part de son frère (surtout depuis son récent divorce).
▸ Depuis tout petit il a reçu des cours de piano, une requête de sa mère, qui le voyait déjà artiste. Quelque peu déçue quand il a commencé à s’intéresser aux langues. Il a arrêté d’en faire pour se consacrer à ses études, mais il a toujours un clavier numérique chez lui et il apprécie en jouer de temps en temps.
▸ Vous ne le trouverez jamais chez lui quand il doit rusher des dossiers ou rapports. Son bureau est également vide. Non Percy est chez son cousin, sous un grand plaid, son ordinateur portable sur ses genoux, ses petits yeux fatigués fixant son écran avec beaucoup de concentration.
▸ Il a essayé pas mal de choses pour parer son anxiété et son angoisse; sport, relaxation, acupuncture. C'est le yoga qui lui a apporté une certaine stabilité. 

Pourquoi ce choix de carrière ? Son "père" n'a toujours eu que peu d'espoir concernant son fils et sa mère le voyait déjà comme un grand pianiste. Il a tenté, étant encore jeune, de suivre la voie de son frère dans des études de droits mais s'est très vite ravisé et s'est passionné pour les langues étrangères. La C.I.A, c'est autre chose. Sans doute a t-il voulu se prouver quelque chose à lui même. Si ce n'était pas une évidence au début, son travail est désormais tout ce qui compte pour lui.

Derrière l'écran
Pseudo / prénom : adlibitum Âge : Encore plus vieille que la dernière fois ;; Fréquence de connexion : 5/7   Comment tu as connu le forum ? J'étais passé il y a quelques temps avec le petit stagiaire (Caleb Evans) et je n'avais pu m'investir à cause de problèmes persos, mais me revoilà again  Hystérique  Un dernier petit mot ? La pizza c'est la vie (et Jabba le Hutt aussi  Vi vi )   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://never-fall.forumactif.org/t901-the-return-of-the-stagiaire-percy
avatar


Percy Adams

♆ Messages : 18
♆ Feat. : Sebastian Stan
♆ Crédits : Avatar(s) + Sign; adlibitum / Gifs; Tumblr

MessageSujet: Re: ‣ THE RETURN OF THE STAGIAIRE (PERCY)   Ven 10 Aoû - 21:52




Tell me your story

« Percy est un enfant intenable ».

C’est ce que disait sa mère, lorsque qu’elle poussait de ses ongles manucurés le bois sombre du cabinet de son psychanalyste.

« Percy n’arrête pas de me désobéir, est-ce normal ? » Ou encore « Percy ne veut pas de sa nounou et il n’arrête pas de pleurer, que faut-il faire ? »

Le reste de la séance n’était qu’un déversoir de plaintes et d’inquiétudes futiles. Et quand enfin elle se relevait du canapé de cuir brun, descendant sa jupe ivoire d’un geste vif, elle soupirait un instant avant de sortir son carnet de chèque de son petit sac de grand créateur. L’argent n’était pas un problème. Il ne l’avait jamais été. Née dans une famille américaine aisée, sa carrière d’actrice en plein essor et son récent mariage avec cet homme d’affaire russe, elle pouvait s’en offrir, des rendez-vous chez le psy toutes les semaines. Soulagée de ses petits tracas de grande dame –elle s’était ainsi auto-proclamée-, elle terminait de signer, son stylo plume en argent serré entre ses longs doigts maigres, puis tendait le bout de papier au docteur d’un air satisfait. Finalement, Grace le remerciait, appuyant sa parole d’un sourire commercial, puis se dirigeait vers la sortie, faisant claquer ses talons aiguilles sur le parquet, enfin délestée de ses ennuis de jeune mère.

Grace avait bien sûr des problèmes plus importants, comme les menaces de son mari à son encontre et les rumeurs qui circulaient sur une potentielle infidélité, mais Grace n’oubliait jamais sa séance avec le docteur Ford, c’était « son moment à elle », comme si elle ne prenait jamais soin d’elle.

La famille avait déménagée dans l’ouest de Los Angeles, Grace cherchant l’endroit « i-d-é-al » pour élever ses enfants. Du moins, c’est ce qu’elle disait lors des rendez-vous avec l’agent immobilier, son plus jeune fils coincé entre ses bras, appuyé sur la hanche, ce vieux toc énervant de balancer ses cheveux -autrefois sombres-derrière son visage de poupée.

« Madame Evans, vous allez l’a-do-rer ». Quelques semaines plus tard, les petites clés tintaient entre ses doigts, ses yeux azurs cachés derrière les vitres transparentes de ses lunettes polarisées. « Regarde chaton, c’est magnifique n’est-ce pas ? » S’était-elle exclamée, un grand sourire découvrant ses petites perles blanches. Une grande maison de style américain, de grandes colonnes blanches, de grande pièce impersonnelles et il y avait ce grand jardin où Percy passerait toute son enfance à jouer avec son frère, leur nounou les surveillant depuis sa rocking-chair. Grace, elle, serait occupée sur un quelconque tournage à jouer le plus beau rôle de sa vie : elle-même.

Puis il y avait les étés glacés en Russie, les fesses assises sur les bancs durs et froids de l’église orthodoxe, avec grand-mère Roza et ses fameux gâteaux étouffe chrétiens faits maisons. Ignoble. Oui, Percy détestait la mère patrie.  « Arrête de bouder », qu’on lui disait. « сын неблагодарный » Et son père levait la main en guise de dernière mise en garde. « Grace, fais-le taire ». Il avait la voix rauque et ce fort accent qui imposait le silence. Et la jeune épouse s’empressait de soupirer, se résignant à faire la leçon à son fils. C’était dans ses rares moments qu’elle prenait Percy dans ses bras pour le poser contre sa poitrine, le berçant lentement afin de le calmer. Pourquoi cet enfant n’en faisait qu’à sa tête, au fond ? Et son frère Mark était bien plus calme. Docile même. « Mark, viens par ici chaton, ton nœud est de travers » Il s’avançait vers elle, un petit sourire innocent figé sur son visage, tandis que Percy  attendait près de la voiture. « Et toi mon chéri…cet uniforme est propre, je compte sur toi  pour qu’il le soit toujours à ton retour » Grace soupirait, émettant machinalement ce petit bruit aigu coincé dans sa gorge qui voulait tout dire avant de lancer un « Je vous aime mes chatons ! » des plus jovial. Grace les aimait oui. A sa façon, toute particulière. Si elle donnait l’impression de s’occuper de ses chers chérubins, c’était bel et bien uniquement une impression.

La grande femme peroxydée au beau sourire s'était depuis longtemps éclipsée du tableau, préférant les plateaux télé et grandes premières à la vie familiale. Une silhouette effacée qui comblait le vide de sa présence -depuis de nombreuses années- par des cadeaux qu’elle faisait acheter par son assistante personnelle, à passer parfois un bref appel à se plaindre que « John ne connaissait même pas son texte, tu te rends compte ? », le ton des plus méprisant et cette expression moqueuse sur son visage, à peine cachée. « Tu rentres après la première ? » Avait demandé Percy une goutte d’espoir effleurant ses lèvres, le combiné fermement serré entre ses doigts. « Oh, Jen, oui une seconde, attends une minute chéri » Au loin, la voix de son assistante parvenait faiblement à son oreille. Il était question de robe.  « Oui, cette robe là, non, l’autre, j’arrive. » Elle avait soudainement l’air las, un bref soupir s’échappant entre ses lèvres carmines, sa tête reposant à présent sur sa main, le visage fatigué. « Non je ne peux pas rentrer tout de suite, j’ai des rendez-vous très important la semaine prochaine. Comment va Ève ? » « Elle va bien, elle te passe le bonjour. Nous allons partir là, je dois te laisser. Tu n’oublies pas hein, dans trois mois maman. » Oui. Trois mois avant le grand jour. « Oui, je n’oublie pas ! » Elle avait appuyé chaque mot, sa voix peinant à camoufler son sentiment d’exaspération. Et elle avait raccroché. Une promesse, voilà ce qu’elle avait fait. La promesse de sa présence. Mais Percy le savait, elle ne la tiendrait pas. Mais elle serait forcée de rentrer quand même, malgré ses envies.

Grand-mère Roza, après quatre-vingt six années de bons et loyaux services passées à surtout emmerder son monde avec son caractère de cochon, sa cuisine ignoble, ses claques de « pantoufles » ou autre ustensile à sa disposition –souvent les couvercles des casseroles valsaient dans tous les sens- et deux attaques qui n’avaient pas eu raison d’elle, avait finie par rendre l’âme dans son sommeil, un sourire satisfait étrangement plaqué sur son visage froid, comme une dernière insulte à l’univers tout entier. Détestée ou crainte, mais respectée. Percy l’appréciait. Sans doute car s’était sa seule grand-mère encore en vie. Malgré le fait qu’il ne l’avait pas revue depuis longtemps, il avait reçu de sa part un petit coffret contenant un vieux collier d’argent - ceux que l’on offre aux veuves-, qui désormais ne quitterait plus son cou. Oui, Roza allait lui manquer. Elle, sa voix insupportable et son gros accent à couper au couteau, tentant de s’exprimer dans un anglais correct à travers le téléphone.

Puis il y avait eu cette visite de son père, cette grande ombre qui n’avait eu qu’un certain mépris envers lui depuis des années. Son « paternel » avait ce ton parfaitement condescendant quand il s’adressait à lui. « Bon à rien » « внебрачный ребёнок » Même quand il était loin, il y avait sa voix au téléphone qui grésillait, crachant au visage de son aîné des mots emplis d’une haine plus que palpable. « вы ничего. Ничего. » Et quand il ne parlait pas, il avait quand même ce regard froid, cassant. Percy s’était emporté et tout avait très vite dérapé.

Son entrée à la C.I.A s’était soldée par le naufrage de ses fiançailles. La distance avait eue sans doute raison d’eux. Eve s’en était allée avec un « Désolée » accroché à ses rideaux de chair tremblants, sa voix déjà lointaine. Et Percy s’était noyé alors dans le travail.




Here shall we live, in this terrible town, Where the price for our minds shall squeeze them tight like a fist. And the walls shall have eyes And the doors shall have ears But we'll dance in their dark And they'll play with our lives. Like a Slow Burn, Leading us on and on and on. Like a Slow Burn, Turning us round and round and round. ▴ percy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://never-fall.forumactif.org/t901-the-return-of-the-stagiaire-percy
avatar


M. Mercy Wayland
Escadron Pirates ☠ NAVY

♆ Messages : 781
♆ Feat. : Jaimie Alexander
♆ Crédits : Shiya (avatar)
♆ Disponibilité RP : Indisponible

Spoiler:
 


MessageSujet: Re: ‣ THE RETURN OF THE STAGIAIRE (PERCY)   Ven 10 Aoû - 22:00

HE IS BAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAACK Woot


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://never-fall.forumactif.org/t640-
avatar


Logan Yates
CIA

♆ Messages : 287
♆ Feat. : Adam Driver
♆ Crédits : myself

MessageSujet: Re: ‣ THE RETURN OF THE STAGIAIRE (PERCY)   Ven 10 Aoû - 22:20

Welcome back What a Face
C'est pas pour ça que je vais augmenter ton salaire, ceci-dit Russe


So I want to run to your shelter tonight united in silent resistance of bowing to false kings. So let me run to your shelter tonight, run from this meaningless pantomime. I'll swallow my pride, give up the pretence of bowing to false king...
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://never-fall.forumactif.org/t649-logan-when-i-was-younger-i-was-named
avatar


Jessalyn Thompson

♆ Messages : 117
♆ Feat. : M.F
♆ Crédits : .Cranberry

MessageSujet: Re: ‣ THE RETURN OF THE STAGIAIRE (PERCY)   Ven 10 Aoû - 22:25

Yé té souhaite la Rebienviendoue petit coulo !

Mé tarde dé jouey avec toé Jugement regard


† Ask me no question, I will tell you no lies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Teddy Wayland

♆ Messages : 119
♆ Feat. : Andy Biersack
♆ Crédits : harley-

MessageSujet: Re: ‣ THE RETURN OF THE STAGIAIRE (PERCY)   Ven 10 Aoû - 22:51

Re bienvenue à toi, même si on ne se connaît pas Coeur (enfin, je crois pas pensif)


       
       
I would like to know why I'm felt empty all the time. Why I think I'm left. Why I feel to be the black sheep of our family. Why ... Too many unanswered questions and no one to ask.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://never-fall.forumactif.org/t840-teddy-tu-vis-sur-cette-terre-un-peu-comme-un-chien-errant-seul-et-perdu
avatar


Marigold Langford
CIA

♆ Messages : 25
♆ Feat. : Johanna Braddy
♆ Crédits : cranberry (av)

MessageSujet: Re: ‣ THE RETURN OF THE STAGIAIRE (PERCY)   Ven 10 Aoû - 23:41

un stagiaire je suis fan Mdr
tet qu'y a magiquement une troisième portion qui apparaîtra dans les repas du midi @Logan Yates Hihi

je suis fan de ton gif de profil sérieux Mdr he can't even.
(re)bienvenue alors, je viendrai t'embêter pour un lien Huhu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


William Stones
CIA

♆ Messages : 206
♆ Feat. : Hugh Dancy
♆ Crédits : moi même (ava + sign)
♆ Disponibilité RP : Disponible • Logan ; toi ?

MessageSujet: Re: ‣ THE RETURN OF THE STAGIAIRE (PERCY)   Sam 11 Aoû - 14:13

yeux brillants yeux brillants Pornstache cheerleader Pink love La love La coeur Sex Coeur Cute Aplaudit Boing Yeah Nananère Hahahahahahaha Smile colgate Blue love Love Trinquer La heart Yatta La Youpi Love hug Fans Hug Kisses Tango Rainbow Ola

J'exprime ma joie !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://never-fall.forumactif.org/t644-let-the-sky-fall-william
avatar


Caïn Hauptman

♆ Messages : 63
♆ Feat. : Zach McGowan
♆ Crédits : Cytronus
♆ Disponibilité RP : Disponible !

Jess(1)
Derek(1)



MessageSujet: Re: ‣ THE RETURN OF THE STAGIAIRE (PERCY)   Sam 11 Aoû - 16:35

Re-bienvenu ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://never-fall.forumactif.org/t849-y-a-t-il-des-hommes-mauvais-cain-hauptman
avatar


Austin Jones

♆ Messages : 39
♆ Feat. : Luke Grimes
♆ Crédits : Nalex (ava) gficat (gif)

MessageSujet: Re: ‣ THE RETURN OF THE STAGIAIRE (PERCY)   Dim 12 Aoû - 14:08

Bienvenue


AUSTIN JONES ✽
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://never-fall.forumactif.org/t871-austin-jones-never-say-never
avatar


Percy Adams

♆ Messages : 18
♆ Feat. : Sebastian Stan
♆ Crédits : Avatar(s) + Sign; adlibitum / Gifs; Tumblr

MessageSujet: Re: ‣ THE RETURN OF THE STAGIAIRE (PERCY)   Dim 12 Aoû - 19:13


Yeeeeah, merci tout le monde pour l'accueil ** (A nouveau Pornstache Pornstache )

Hâte de faire des liens et rp avec vous 0/




Here shall we live, in this terrible town, Where the price for our minds shall squeeze them tight like a fist. And the walls shall have eyes And the doors shall have ears But we'll dance in their dark And they'll play with our lives. Like a Slow Burn, Leading us on and on and on. Like a Slow Burn, Turning us round and round and round. ▴ percy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://never-fall.forumactif.org/t901-the-return-of-the-stagiaire-percy
avatar


Logan Yates
CIA

♆ Messages : 287
♆ Feat. : Adam Driver
♆ Crédits : myself

MessageSujet: Re: ‣ THE RETURN OF THE STAGIAIRE (PERCY)   Dim 12 Aoû - 19:40


Bravo Invitétu fais à présent partie des GOVERNMENT ! Drapeau USA

Russe Ca fait un peu deux heures que j'attends mon café, tu sais? Plus sérieusement, rien à redire sur la fiche, y compris sur les petits ajouts dans les anecdotes et le caractère. Le Percy, il est mignon, il est attachant, c'est une belle bête What a Face
Bon retour parmi nous (miaou) et amuse-toi bien !


Si tout a été fait correctement tout a été recensé, mais n'hésite pas à vérifier que ton avatar, ton prénom & ton nom, ainsi que ton métier ont bien été noté. Vi vi L'erreur est humaine et aux dernières nouvelles le staff est humain, alors on n'est à l'abri de rien ! Fou  

Il est à présent grand temps de faire ta fiche de liens et de RPs, Héhé n'hésite pas à aller sur les fiches des autres membres pour demander des liens et/ou des RPs d'ailleurs Hinhin Tu peux également proposer des idées de liens avec nos prédéfinis. Innocent Tu trouveras toutes les infos sur comment faire ici. Hehe

Si jamais tu as besoin d'un partenaire très important pour ton personnage tu peux toujours en faire un scénario ou un pré-lien dans cette partie. Cute Tu pourras lire les bonnes pratiques du scénario et du pré-lien par là. Coeur

Pour faire connaissance avec les autres membres nous t'invitons à venir flooder avec nous ! What a Face Que ce soit au Bac à Sable pour les jeux en tout genre ou au Parloir pour papoter plus librement. Hystérique

Au cas où ta vie IRL prendrait trop de place n'oublie pas de venir nous prévenir dans les Absences.  Please

Le Staff reste à ta disposition si tu as besoin de quoique ce soit. Huhu

Et surtout... AMUSE TOI BIEN ! cheerleader

Le Staff de Never-Fall


So I want to run to your shelter tonight united in silent resistance of bowing to false kings. So let me run to your shelter tonight, run from this meaningless pantomime. I'll swallow my pride, give up the pretence of bowing to false king...
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://never-fall.forumactif.org/t649-logan-when-i-was-younger-i-was-named


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ‣ THE RETURN OF THE STAGIAIRE (PERCY)   

Revenir en haut Aller en bas
 
‣ THE RETURN OF THE STAGIAIRE (PERCY)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aristide Says He Is Ready to Return to Haiti, Too
» Aristide Peaceful Return: The ball is Now in South Africa’s Court!
» Percy Jackson RPG (Réponse au partenariat)
» percy jackson
» Partenariat [Percy Jackson RPG]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
We Will Never Fall :: Never Fall's Office :: Introduce yourself :: They pass !-
Sauter vers: