Rejoignez-nous sur le tchat Discord du forum ! Cliquez ici !

Partagez | 
 

 There is a hope beyond this night • Caïn & Erin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar


Erin Serra

♆ Messages : 62
♆ Feat. : Alisha Wainwright
♆ Crédits : avatar : self, signature : ais
♆ Disponibilité RP : Dispo

MessageSujet: There is a hope beyond this night • Caïn & Erin   Dim 12 Aoû - 22:00






:  « There is a hope beyond this night »  Caïn & Erin


Encore une nuit de travail. Erin, ou plutôt ici Hava, venait de traverser la rue pour rejoindre un bar. Il était encore tôt mais elle préférait éviter de se ramener trop tard. C'était toujours après une certaine heure qu'elle avait des problèmes avec des clients un peu trop bourrés. Aujourd'hui ce n'était pas du boulot d'escorte que le chef voulait, mais bel et bien qu'elle aille arpenter les rues à la recherche d'un homme en manque de sexe. Elle faisait ce job depuis suffisamment longtemps pour savoir qu'elle pouvait se rendre dans ce bar et ne pas avoir à marcher ou à attendre sur le trottoir avec ses escarpins de 12 cm. Elle venait donc de traverser la rue et poussa la porte de l'établissement. Comme souvent, plusieurs hommes et femmes se retournèrent sur elle. Elle portait une robe moulante, tout juste assez longue pour recouvrir ses fesses et avec assez peu de tissu dans le dos pour voir sa peau caramel jusqu'en bas des reins. Cette robe rouge était un gage de réussite pour sa soirée, elle le savait. Elle avait passé du temps à se préparer, n'omettant aucune partie de son corps.

Hava s'avança jusqu'au bout du bar, elle s'y appuya dans une position plus que suggestive et commanda une vodka. Son regard balaya ensuite la salle et elle croisa le regard de plusieurs hommes, elle savait repérer ceux qui pourraient être intéressés et surtout ceux qui seraient capables de payer. Sa commanda arriva et le serveur lui indiqua un homme un peu plus loin au bar qui la regardait, la conso était pour lui. La demoiselle leva donc son verre en sa direction avant de boire une gorgée et de détourner les yeux. Il ne fallut pas longtemps avant que l'homme n'arrive à ses côtés et qu'il engage la conversation. Hava s'assit sur le tabouret à côté et conversa avec lui, dévoila tout son charme au fur et à mesure, elle connaissait les hommes, elle savait ce qu'on attendait d'elle et jouait son rôle à merveille. Elle ne s'attendait donc pas à devoir glisser discrètement à son interlocuteur qu'elle ne pouvait pas continuer leur petit jeu s'il n'avait pas l'intention de la payer. Elle fut également surprise lorsqu'il ouvrit de grands yeux ronds et qu'il bafouilla une excuse avant de s'enfuir. Celui là était drôlement naïf !

Déçue d'avoir perdue son temps, Hava quitta le bar et s'appuya sur le mur de l'établissement. Les mecs bourrés commençaient déjà à arriver. Elle soupira et sortie un miroir de poche pour retoucher son maquillage. Elle sursauta lorsqu'une main referma sèchement son miroir. Elle scruta l'individu, un homme d'une quarantaine d'années, il avait du avoir du charme, mais là il semblait surtout à bout. Il portait un costume hors de prix, avait de grosses cernes sous les yeux, les traits tirés et les cheveux ébouriffés. Hava lui sourit et lui désigna ses poches. Elle n'allait pas se vendre pour rien ! L'homme sortit de sa poche une liasse de billets. La nuit serait peut être plus fructueuse que prévue, surtout qu'il semblait imbibé à la vodka et qu'il paraissait prêt à y mettre le prix.

"Alors ma jolie, on fait ça ou ?!
- Dans ta voiture, ou je connais une ruelle qui ferait l'affaire...
- Alors allons dans ta ruelle, que je t'apprenne ce que c'est qu'un vrai mec.
"

Tout en prononçant ces derniers mots il glissa sa main sur le fessier de la demoiselle qui hésitait entre lui rire au nez pour cette absurdité ou si elle devait tout de suite le remettre a sa place. Elle ne fit ni l'un ni l'autre et lui fit signe de la suivre. L'homme passa son bras autour de sa taille avant que sa main ne vienne longer ses courbes. Ils n'étaient pas encore arrivés qu'il avait déjà la main dans son pantalon pendant que la seconde faisait son chemin sous la robe d'Hava. La jeune femme le poussa contre un mur et le fusilla de regard.

"Tu pourrais au moins attendre qu'on soit arrivé..."

L'homme l'attrapa par les bras et la plaqua à son tour contre le mur, appuyant de tout son corps sur celui de la demoiselle, laissant ses mains parcourir sa poitrine.

"Pourquoi attendre, je te paie pour ça !
- Sauf que j'ai pas encore été payée et que tu me toucheras plus tant que j'ai pas vu mon argent...
"

Elle repoussa ses mains et il grogna avant de se jeter sur ses lèvres et de l'embrasser avec force. Hava le poussa violemment et même s'il ne bougea que de quelques centimètres, cela lui permit de montrer sa poche et de le fusiller du regard. Il en sortit la liasse d'argent qu'il lui avait montré, réfléchit un instant et glisse le tout dans la main qu'elle lui tend. Elle a à peine le temps de ranger l'argent qu'il était déjà sur elle, devenant de plus en plus entreprenant. Elle réussit tant bien que mal à l'amener dans une ruelle sombre et déserte, loin des rues passantes. L'homme lui prit les bras avec forces et la poussa contre le mur, sa tête heurta les briques et elle fut sonnée une seconde, il remontait déjà sa robe. Elle détestait perdre le contrôle ainsi sur un client et la seule chose qu'elle trouva à faire fut d'enfoncer sa main dans son pantalon. Il en perdit son latin quelques secondes et puis des noms d'oiseaux fusèrent, des promesses obscènes s'échappèrent de ses lèvres. Hava n'avait qu'une envie le repousser et le laisser là. Il sortit une fiole d'une de ses poches et la vida en une gorgée. Elle était tombée sur le type de mec bourré qu'elle voulait éviter. Il avait tellement bu qu'il n'était même plus capable de quoi que ce soit et il ne s'en rendait même pas compte.

"Je crois qu'on va avoir un problème... Apparemment je te fais pas tant d'effets que ça.
- Tu rigoles ! Je vais te montrer moi ! Sale pute !
"

Il la gifla et ce fut le geste de trop, Hava retira sa main précipitamment et le poussa avec force, le faisant tituber jusqu'au mur opposé. Elle savait qu'elle pouvait se défendre, mais elle n'avait aucune envie de se battre avec ce con, surtout qu'elle avait son argent et qu'elle n'avait donc plus qu'à fuir. La brune quitta donc la ruelle en vitesse et rejoignit l'éclairage public. Elle en profita pour appeler un ami qui pourrait peut être l'aider s'il le fallait.

"Salut Caïn, je suis désolée de te déranger, je me trouve près de la plage, j'étais avec un client mais il est bourré, et même si je crois que je m'en suis débarrassée... tu serais pas dans le coin ?"

Erin se rapprocha des rues bordant la plage, elle donna quelques informations en plus et scruta la rue derrière elle sans voir ce pauvre mec.

@Caïn Hauptman

BY .SOULMATES



Erin Serra
MAIZ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://never-fall.forumactif.org/t858-all-is-lost-but-hope-remains-and-this-war-s-not-over-erin-serra
avatar


Caïn Hauptman

♆ Messages : 201
♆ Feat. : Zach McGowan
♆ Crédits : Cytronus
♆ Disponibilité RP : Disponible !

Jess(1)
Derek(1)
Erin(1)
Jaden(1)


MessageSujet: Re: There is a hope beyond this night • Caïn & Erin   Mar 28 Aoû - 12:57

J’ai jamais réellement compris pourquoi il y a des types qui se sentent obligés d’être alcoolisés constamment, ou même des types qui sont constamment lourds et/ou méchants. Je ne comprends pas non plus ces mecs qui se sentent toujours supérieurs à la gent féminine et qui se donnent constamment le droit de vouloir utiliser leur corps comme simple obligé pour vider leurs queues comme bon leur semble. Pourtant je suis considéré par la société comme ces types peu fréquentable, des types qu’on ne veut pas croiser dans la nuit dans un coin d’une ruelle sombre et certainement sale. Et pourtant je me considère réellement comme très différent d’eux, et je parviens à le faire comprendre à certains, me semble-t-il, et aussi étrange que cela puisse être, je fréquente amicalement bien plus de femmes que d’homme. Comme si elles ressentaient rapidement le fait que j’ai du respect pour elles et ceux dans n’importe qu’elle situation choisie ou pas. Je trouve les femmes fortes, et ceux encore plus depuis l’accident de Jess, je crois que si cela m’était arrivé, je n’aurais sans doute pas réussi a reprendre le dessus comme elle… Ne plus pouvoir faire ce qu’on aime dans la vie, être embêté pour les gestes de la vie quotidienne, se retrouver en danger à cause d’un sens manquant. Non je n’aurais pas supporté. Et je saluts pleinement le courage de Jess d’avoir repris sa vie en main, due travailler a nouveau, de refaire du sport et même de remonter à moto et cela même si c’est compliqué ! Alors oui, les femmes ont toutes le droit à mon respect pour cette force de vie qu’elles ont !

Alors c’est réellement sans surprise qu’il m’arrive de « m’attacher » sur ma route à des jeunes demoiselles qui rencontre des difficultés, j’aimerais pouvoir leur faciliter un instant leur vie. C’est ainsi que j’ai rencontre Erin, l’une de ces femmes qui à eut besoin d’un petit coup de main une nuit et qui depuis peut compté sur moi. J’essaie de toujours pouvoir lui venir en moi, tout du moins quand je suis en ville. Cela fait plusieurs jours à présent que je suis de retour, j’ai trouvé un petit squat tranquille ou je suis seul pour un ancien bâtiment de type hangar, il y fait chaud, mais cela ne me dérange pas. Je suis couché sur mon lit de camp avec une bière un peu chaude elle aussi, mais je suis adapté à tout, quand mon téléphone vibre. Cela peut signifier que 2 choses, soit j’ai un contrat pour le taffe, soit une demoiselle se retrouve en détresse. Alors c’est sans hésiter que je prends mon téléphone pour voir de quoi il en retourne. Je vois alors ton prénom s’afficher et sans même lire le SMS je sais déjà que je vais devoir me lever de mon pieu, non que cela me dérange. Mais cela signifie donc qu’une nouvelle fois un mec fait des siennes et cela me fatigue !

Je me lève et enfile mon jean, ce jean trouer, mais que j’aime malgré tout, un jean qui a réussi à survivre sans qu’il n’y ai de trace de sang dessus ! je chope ensuite ma chemise jamais repassée, mais elle ne s’en porte pas plus mal, je saute dans mes bottes de moto, chope la veste en cuire et mon casque pour rejoindre ma belle Honda noir mat. Je prends la direction de la plage comme indiqué dans ton SMS. Je n’ai pas répondu au SMS, je n’aime pas ça, un l’écriture c’est pas mon truc et le téléphone non plus ! Mais j’aurais répondu si je n’aurais pas pu venir, si j’étais en mission ailleurs par exemple malgré tout. Je roule rapidement jusqu’à la plage et ralentis par la suite pour trouver Erin permis les nombreuses filles exerçant le même métier. Je trouve alors l’une des pancartes indiquer dans le SMS et y gare ma moto, je quitte mon casque pour mieux scruté l’horizon et te repère enfin. 



« Erin vient là ma belle. »



Ce surnom n’a rien de sexuel, il est plus dans un instinct de protection. 



« Il t’a suivi ? Tu veux que je t’emmène ailleurs ? »

Dis je en déposant un baiser sur ta joue dès que tu es à ma hauteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://never-fall.forumactif.org/t849-y-a-t-il-des-hommes-mauvais-cain-hauptman
avatar


Erin Serra

♆ Messages : 62
♆ Feat. : Alisha Wainwright
♆ Crédits : avatar : self, signature : ais
♆ Disponibilité RP : Dispo

MessageSujet: Re: There is a hope beyond this night • Caïn & Erin   Mer 3 Oct - 23:02






:  « There is a hope beyond this night »  Caïn & Erin


On ne peut pas dire que tout c'était passé comme prévu. La soirée avait pourtant assez bien démarrée et Erin avait espéré un instant pouvoir avoir un client pas trop moche, pas trop con et pas trop alcoolisé. Pour finir elle s'était retrouvée, une nouvelle fois, dans une galère monstre avec un connard de première qui n'arrivait même pas à avoir un semblant d'érection. Et pour couronner le tout, il avait été insultant, grossier et totalement incapable du moindre contrôle de lui même. Elle n'y était pour rien s'il avait un problème d'alcool, ou un problème avec sa virilité. Il l'avait approchée et elle avait accepté, certes, mais cela ne lui donnait pas le droit de s'en prendre à elle comme il l'avait fait. Erin ne supportait pas ce genre d'hommes, elle les fuyait en général, sauf que ce soir elle avait perdu trop de temps et elle devait ramener de l'argent. Elle se souvenait de la dernière fois... Elle n'avait aucune envie de se retrouver couverte de coups. Au moins, elle avait eut la présence d'esprit de récupérer l'argent de son agresseur avant de fuir. C'était du vol, en quelque sorte, mais elle était une prostituée. Elle n'était plus à ça prêt.

Par crainte de se retrouver de nouveau malmenée par l'individu alcoolisé qu'elle avait laissé dans la ruelle sombre, la demoiselle avait joint Caïn. Elle n'avait aucune idée de si son agresseur l'avait suivie, mais ce n'était pas avec ce qu'elle lui avait fait qu'il resterait longtemps dans son coin. Erin rejoignit un endroit éclairé et plus passant en attendant le jeune homme. Elle ne quittait pas des yeux la ruelle par laquelle elle était arrivée, scrutant les visages passant. La jeune femme ne se formalisait même plus de se retrouver entourée de filles qui avaient la même "profession" qu'elle. Elle ne les voyait pratiquement plus. Sauf lorsqu'elle voulait savoir s'il y avait des nouvelles ou autre. Le bruit d'une moto la fait se retourner et rapidement elle aperçoit la silhouette de Caïn s'approcher. Elle n'hésite pas une seconde lorsqu'il lui parle et le rejoint en serrant ses bras autour de sa poitrine. Avec tout cela, elle ne s'était même pas aperçue qu'elle tremblait et qu'elle avait refermé ses bras autour d'elle en un geste de protection.

"J'en sais rien... je l'ai laissé dans un des coins habituels, il était bourré mais je l'ai pas poussé assez fort pour pouvoir dire qu'il est K.O..."

Erin leva les yeux sur l'homme et esquissa un sourire timide.

"Je suis désolée de te faire venir comme ça... J'ai flippé, il était... encore un gros con. J'aurai pu le démolir, mais je sais pas... y a un truc qui m'a fait plus flippé que d'habitude..."

La demoiselle écoutait souvent son instinct, c'était certainement ce qu'elle avait de plus précieux et là il lui hurlait que même si elle l'avait abandonné, il restait une menace. Elle se tourna vers la rue par laquelle elle était passée et soupira.

"J'ai peut être exagéré, j'en sais rien... Eh mais... c'est lui, là-bas !"

Elle avait commencé sa phrase avec un haussement d'épaule avant que son regard ne soit attiré par une veste qu'elle reconnaissait. Alors qu'elle montrait l'homme du doigt, celui ci releva la tête et leur regard se croisèrent. Il bouscula un groupe et se mit à hurler des insanités tout en fonçant sur la jeune femme qui resta plantée sur ses appuis. En revanche, elle eut un mouvement de recul lorsque l'homme en question sortit de sa veste un couteau alors qu'il n'était plus très loin d'eux.

BY .SOULMATES



Erin Serra
MAIZ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://never-fall.forumactif.org/t858-all-is-lost-but-hope-remains-and-this-war-s-not-over-erin-serra


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: There is a hope beyond this night • Caïn & Erin   

Revenir en haut Aller en bas
 
There is a hope beyond this night • Caïn & Erin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La loi Hope, est-ce une solution? et IT?
» Le Congres americain pourrait adopter le HOPE
» • I hope that tomorrow will be better
» Le HOPE, une bouffée de gaz carbonique pour l’économie ?
» 01. Only Hope • Dakota (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
We Will Never Fall :: Virginia Beach, our beloved city :: Northeast-
Sauter vers: