Partagez | 
 

  ☽ they say home is where the heart is but my heart is wild and free, so am i homeless or just heartless?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


Andrew Livingston

♆ Messages : 58
♆ Avatar : roo cutie panes
♆ Crédits : EYLIKA

MessageSujet: ☽ they say home is where the heart is but my heart is wild and free, so am i homeless or just heartless?    Mer 19 Avr - 19:05


Andrew James Livingston
we are just lost stars lost in the dark


Nom : depuis toujours il porte le nom livingston, un nom de famille typiquement anglais, surtout quand il est prononcé par de purs british, avec cet accent si caractéristique. si aux Etats-Unis, ce nom ne veut pas dire grand chose et n'est pas connu, il n'en est pas de même en Angleterre. en effet, là-bas il rappelle aux plus connaisseurs, cette pianiste classique qui émerveillent les oreilles des uns et des autres. et Andrew a la chance d'être son fils. il est fier d'ailleurs d'avoir pour mère Elisabeth Livingston. tout comme il est plus que fier de son père James Livingston, un peintre, devenu propriétaire d'une galerie d'art à Notting Hill, le quartier des artistes de Londres. avant sa mère et son père, il y avait surtout son grand-père paternel, un riche anglais possédant des terres dans la campagne anglaise qui a fait la réputation et la richesse de cette famille, mais il préfère depuis très longtemps ne plus être associé à cet homme avec lequel il n'a plus de contact. aux yeux du jeune britannique, il n'y a que ses parents qui comptent tout bonnement. et ne lui demandez pas de changer d'avis, il ne le fera certainement pas.   Prénom(s) : andrew, « illustre parmi les hommes », prénom biblique qui lui vient de l'apôtre André, de nombreux saints, mais il n'est pas vraiment sûr de mériter d'être considéré comme un saint, il a en tout cas le physique d'un ange d'après sa mère et c'est en voyant sa tête si calme et paisible qu'elle a décidé qu'il se nommerait Andrew.  il tient son deuxième prénom de son père, James, un symbole. un héritage, qu'il chérit plus que tout étant donné qu'il considère son propre père comme son modèle absolu. cependant depuis l'enfance, il est plus que fréquent que ses amis l'appellent Drew. il aime les deux, son surnom et son vrai prénom.  Âge : avec son visage enfantin et ses traits fins, il est assez rare qu'on devine exactement l'âge du jeune homme, c'est presque comme s'il était perdu dans le temps et qu'il était destiné à ne jamais vieillir, pourtant, il a déjà plus de vingt-huit ans. pour beaucoup, il est encore jeune mais il se rend compte au quotidien qu'il vieillit et que les jours passent. cela ne l'empêche pas pour autant d'avoir l'impression que ses vingt-ans étaient simplement quelques mois plus tôt. il s'est passé tellement de choses pour lui ces dernières années qu'il ne les a pas véritablement vu passer. une chose est sûre: il n'est plus un bébé et encore moins un adolescent. Date & lieu de naissance : il est né le matin du vingt octobre mille-neuf cent quatre-vingt huit dans une clinique de Londres, quelques jours trop tôt, puisque sa naissance était prévue pour le vingt-huit octobre. mais apparemment il était trop pressé de venir au monde et il a réveillé sa mère en pleine nuit à cause des contractions. d'ailleurs son père étonné pensait que sa femme se moquait de lui quand elle lui a annoncé à quatre heures du matin qu'elle était prête à accoucher. seulement ce n'était pas une blague et il était à peine onze heures du matin, Andrew était né.    État civil : sa vie amoureuse a longtemps été un long fleuve tranquille. il avait presque la situation idéale pour tous ses amis. on voyait en lui la stabilité et le couple presque parfait. mais comme on le dit parfaitement, la perfection n'existe pas et évidemment les imperfections sont arrivées sans prévenir. pendant plusieurs années, il a été en couple avec celle qu'il considérait un peu comme son âme soeur, Amélia Oswald. ils se comprenaient, ils se complétaient avec leurs âmes de musicien et leurs rêves d'artiste. mais lorsque le succès a commencé à arriver du côté de la jeune femme, elle a décidé de le faire disparaître de l'équation, de continuer son chemin sans lui, le laissant sur le bitume sans lui laisser une quelconque chance de lui prouver qu'elle avait tort. au lieu de l'amour c'est les étoiles qu'elle a choisi et chaque fois qu'il entend l'une des chansons de la jeune femme à la radio, il ne peut s'empêcher d'avoir un pincement au coeur. depuis même si certaines jeunes femmes tentent de le séduire et qu'il lui arrive de céder au flirt, il se considère comme "heartless". il n'a pas envie d'être avec une quelconque personne.  Orientation sexuelle : la question ne s'est jamais posée pour le jeune homme. dès l'adolescence son regard a commencé à se poser sur les femmes et uniquement sur elles. il aime les femmes. les femmes et leurs regards envoûtants. les femmes et leurs chevelures flamboyantes. les femmes et leurs parfums si attirants. il n'y a toujours eu que les femmes à ses yeux.Métiers/études : avec des parents artistes, Andrew était destiné à être bercé par les arts. mais en terminant le lycée, ne sachant pas exactement quoi faire, il est parti quelques mois en France pour ensuite intégrer l'université de Columbia à New-York. c'est d'ailleurs dans la Grosse Pomme qu'il a rencontré Amélia, quand la jeune femme fréquentait la prestigieuse école de Julliard. là-bas il a étudié pendant quatre ans la littérature anglaise. après l'obtention de son diplôme, il a passé de longs mois à barouder aux USA avec sa petite amie de l'époque. tous les deux, ils naviguaient dans tous les états et dans tous les petits bars pour se produire. pour la faire connaître, tandis que lui se contentait souvent de lui composer des mélodies et des chansons sans vraiment se produire sur scène. cela a fonctionné pour la jeune femme et à l'instant où elle l'a quitté, il a commencé à penser à son propre avenir professionnel. retrouvant son ancien mentor, vieil ami de sa famille à Virginia Beach, il a décidé de s'y installer et de travailler à ses côtés dans son bar concert. quand celui-ci a pris sa retraite, il a repris la gestion de l'établissement à plein temps, organisant fréquemment des petites scènes ouvertes et des petits concerts d'artistes locaux. toujours à la recherche de nouveaux artistes, il a même décidé de fonder son propre label de musique, désirant par dessus tout faire connaître des talents cachés. il n'a pas la prétention de devenir le futur Sam Phillips, mais il aimerait pouvoir trouver des diamants bruts n'attendant qu'à être poli. peut-être que la solution serait qu'il se produise lui-même mais il a toujours du mal à chanter ses propres compositions ou à ouvrir son coeur par la chanson. Groupe : écrire ici Scénario, PVs ou inventé ? purement inventé. Avatar : roo panes le magnifique. Crédits : écrire ici




Caractère Andrew on dit souvent de lui qu'il a tout pour plaire. Avec son visage angélique, ses traits doux on se sent capable de lui confier notre vie sans la moindre hésitation. Sans se poser la moindre question. Lorsqu'on le regarde pour la première fois, on ne distingue qu'une seule chose: cette aura de gentillesse qui émane de sa personne. Les apparences ne sont guère trompeuses. La gentillesse est certainement sa plus grande qualité, mais il n'a rien de naïf pour autant. Cet aspect de lui-même n'a jamais été un défaut, bien au contraire. Derrière les ailes naissant dans son dos, on peut apercevoir un véritable caractère, de minuscules cornes de diable sont capables de grandir sur sa tête si on le pousse dans les rosiers remplis d'épines. Si on vient à l'attaquer, il sait se défendre et c'est alors qu'une autre facette de lui-même apparaît, un homme plus fort qu'il n'y paraît, capable d'enlever son masque de chaleur pour se montrer plus dur. Plus glacial. Il ne perd que rarement son calme, mais lorsqu'il se met en colère, les démons arrivent, l'assaillent et il est prêt à se déchainer. Surtout quand on en vient à s'en prendre aux personnes chères à son coeur. Il est méchant que lorsque cela s'avère nécessaire, sinon on le décrit comme quelqu'un d'adorable. Comme quelqu'un sur qui l'on peut compter de jour comme de nuit. Par amour, il est souvent prêt à tout, peut-être même à trop, il n'est pas rare qu'il en vienne à oublier ses propres besoins pour satisfaire ceux de ses proches.  Parce qu'Andrew il est comme ça, il ne veut que le bon pour son entourage alors il est capable de gravir des montagnes pour leur offrir le bonheur et la joie. Peut-être devrait-il songer à se montrer plus égoïste, à penser à lui avant tout le reste mais il en est incapable. L'égoïsme le dégoûte, le rebute au plus haut point. Elevé dans une famille tournée vers les autres, il a appris à voir toutes les petites choses, tous les détails en dehors de sa propre bulle.  Pour ses amis, il est ce roc sur lequel ils peuvent s'appuyer sans qu'il ne s'effondre. Quand il aime, il est présent à tous les instants, dans les rires et dans les larmes. Il sera toujours le premier à tendre la main sans rien réclamer en retour. Sa générosité n'a guère d'égale à part peut-être sa bonté. Durant des heures, il peut vous écouter parler sans jamais émettre le moindre jugement, sans jamais faire la moindre remarque. Si vous êtes en difficulté, il sera le premier à ouvrir la porte de sa maison pour vous accueillir. Derrière ses sourires sincères et sa voix douce respirant l'Angleterre, Andrew est un homme parmi tant d'autre. Par son attitude, par ses gestes, il est l'image du gentleman britannique, il en a toute la grâce et toute l'élégance. Il en a fait chavirer des coeurs, mais il ne le remarquait pas. Trop timide durant son adolescence, il ne voyait jamais les attentions qu'on pouvait lui prêter. Heureusement, avec le temps il s'est ouvert aux autres et à l'université il a même fini par s'en amuser. Par en rire. Derrière son sérieux, il n'est pas le dernier prêt à faire des blagues. Son humour reste souvent incompris mais il aime  dire des âneries. De nature passionné et persévérant, il fait toujours son possible pour obtenir ce qu'il désire même s'il doit passer des journées semaines sur un simple projet. De la persévérance il lui en a fallu pour choisir la voie qui est la sienne. Il en a entendu des discours négatifs lui conseillant de changer mais il n'a jamais baissé les bras. Il a suivi le chemin de sa destinée et il ne le regrette pas.  Pourtant, il n'est pas rare qu'il doute, qu'il se laisse bercer par des interrogations inondant son esprit. Il aimerait pouvoir dire qu'il a confiance en lui, qu'il a confiance en les autres mais c'est faux. Constamment, il est en proie à des doutes, à cette peur aveuglante d'être abandonné. Pourtant, dans sa vie il a toujours été aimé. Choyé par ses parents, adoré par ses amis. Ce n'est pas suffisant pour qu'il se sente rassuré. Pour qu'il se sente indispensable dans l'existence d'autrui. Il ne s'est jamais vu comme il est réellement, imaginant toujours qu'il est moins bon que les personnes peuvent lui dire. Evidemment il sait qu'il n'est pas mauvais, mais il ne se verra jamais comme quelqu'un de parfait. Car parfait, il ne l'est absolument pas. Derrière cette apparence de perfection se cache de nombreux défauts.  Trop discret sur ses propres sentiments, il déteste parler de lui-même. Dès lors qu'on lui demande de dévoiler ses émotions, il se réfugie dans un mutisme, comme une tortue se camouflant dans sa carapace. Il n'est pas doué pour les confessions, cela relève presque de la torture à ses yeux. Encore plus lorsqu'il s'agit d'amour. Pourtant, si vous saviez comme il a pu l'aimer Amélia, comme elle est venue s'ancrer dans son esprit, chacun des moments qu'ils ont passé ensemble est gravé au fer rouge dans sa mémoire. Il l'a aimé à tous les instants. Du début jusqu'à la fin, il  l'a aimé autant qu'il le pouvait. Quand elle est partie, il a tiré un trait sur toutes ses envies. Sur tous les espoirs qu'il pouvait fonder. C'était avec elle qu'il s'imaginait passer le restant de ses jours et tout a explosé telle une bombe au milieu d'une ville bondée. Mais il n'en parle pas. Il a appris à dissimuler sa tristesse, à ne pas la montrer. Il ne voulait pas s'écrouler devant les autres alors il a fait semblant de ne pas être peiné. De ne pas être triste tandis que c'était son muscle cardiaque qui avait été piétiné. Finalement, il a fini par être guéri, par ne plus ressentir cette douleur intense. Il s'est habitué à la solitude, comme il était forcé de le faire pour survivre.  Aujourd'hui il sait l'homme qu'il est mais s'il croit bien en une chose, c'est en sa faculté à s'améliorer, à devenir meilleur.
Anecdotes, tics, manies En pur british qui se respecte Andrew a une affection toute particulière pour le thé et il peut en boire une quantité astronomique tous les jours. Il a d'ailleurs pour rituel d'en boire avec Daisy quand ils se voient. Mais cela ne l'empêche pas de consommer énormément de café, surtout quand il se lève tôt le matin ☽ Tous les matins il va courir pour garder la forme et cela lui permet de se vider l'esprit. Comme on le dit fréquemment, un esprit sain dans un corps sain et c'est ce qu'il essaie de maintenir. ☽ Pourtant, cela ne l'empêche pas du tout d'adorer boire un verre de bière ou de whisky avec ses amis ou avec sa famille. Le fait de travailler dans un bar lui permet de pouvoir céder à un petit verre le soir quand il en a envie.
☽ Depuis ses dix-huit ans, il a la mauvaise habitude de fumer comme un pompier. Il s'était promis d'arrêter, de ne pas céder à cette drogue légale mais il n'arrive pas à se passer de la nicotine, même quand il essaie, il finit toujours par craquer de nouveau. C'est l'un de ses péchés mignons et cela l'est encore plus depuis qu'il s'est fait quitter par Amélia ☽ Toute sa vie il a été bercé par la musique grâce à sa mère et dès son plus jeune âge, il a appris à jouer du piano. Quelques années plus tard, il s'est mis à la guitare. Cela fait plus de vingt-ans qu'il joue d'un instrument, il a même pris quelques cours au conservatoire. Il aurait pu en faire son métier, d'ailleurs lorsqu'il était à New-York, on lui avait conseillé de tenter Julliard mais il ne la pas fait. Par timidité certainement. Il n'est pas de ceux qui aiment se faire voir, il est l'homme discret et même durant les mois qu'il a passé avec son ancienne petite-amie à barouder pour qu'ils puissent se produire, la plupart du temps c'était elle qui était sur scène. Pas lui. Il n'était que l'homme écrivant les chansons et les mélodies, jouant devant elle, mais pas devant des inconnus. Car cela revenait à mettre son coeur à nu, à dévoiler ses sentiments et sa voix. Avec le temps, il a réussi à franchir un cap, il joue devant ses amis et tous ses proches, parfois même il prend sa guitare dans son propre bar pour faire quelques accords. Par contre, il déteste toujours autant interpréter ses propres compositions. Imaginez alors ce qu'il ressent quand il entend le plus grand succès d'Amélia à la radio, tandis que c'est lui qui a passé des nuits entières à le composer avec elle. ☽ Il ne se pensait pas destiné à tenir un bar concert quand il s'est installé dans la ville, mais finalement l'opportunité s'est présentée quand son mentor est parti et depuis il s'épanouit tous les jours avec son poste. ☽ Sa véritable passion reste de découvrir de nouveaux artistes. Quelque chose d'atypique que les autres ne vont pas forcément trouver vendeur mais qui va être capable de l'attirer et de lui donner envie de travailler avec. C'est des diamants bruts qu'il cherche. ☽ Quand il était plus jeune, sa mère lui a appris à cuisiner et c'est pour cette raison qu'il adore cuisiner de bons plats et de bonnes pâtisseries pour les gens qu'il apprécie. Parfois, il peut passer un long moment derrière les fourneaux. ☽ La musique est innée chez lui, il passe tout son temps à en écouter. Quoi qu'il fasse, il a la musique en marche, soit à travers sa platine vinyle ou son téléphone. Il écoute de tout. Du vieux rock, du classique ou des choses plus récentes, cela dépend de ses humeurs. Mais à chaque journée, il aura une chanson appropriée. ☽ Malgré toutes les années qu'il a pu passer aux USA, il n'a jamais perdu son accent totalement britannique. Tout comme son attitude parfaitement anglaise. Il est un véritable anglais, comme on s'attend à en voir: gentleman, bien élevé et courtois. Il a aussi ce style vestimentaire un peu dandy composé de chemises et de vêtements sophistiqués. Il prend soin de son allure, même quand il ne porte qu'un simple pull et un jean. ☽ Il a beau ne pas s'en rendre compte, il plaît énormément aux femmes qui apprécient son caractère tourné vers les autres et son charme venu d'ailleurs. Simplement, il n'est pas le genre d'hommes à tenter de séduire toutes les femmes passant devant lui. ☽ Depuis son arrivée aux USA, il a pris l'habitude de ne pas se raser, détestant l'allure enfantine que lui donne son visage sans barbe. Cela pourrait lui donner un style négligé, mais ce n'est pas le cas. ☽  La littérature est une autre de ses passions. Il adore se poser avec un thé sur son canapé pour lire un livre, allant des vieux classiques à des nouveaux romans. Il lit du fantastique, de l'historique mais aussi énormément d'auteurs anglais comme Jane Austen, amour qu'il partage avec Daisy. ☽ S'il a rencontré la jolie Daisy au cours d'un voyage à Paris, c'est à New-York que son chemin a croisé celui de Sara. Deux merveilleuses rencontres à ses yeux. ☽ Il parle trois langues: le français et l'allemand qu'il a appris au cours de voyages linguistiques en famille.   

Derrière l'écran
Pseudo / prénom : fakementine ou Clem pour les intimes Âge : déjà trop vieille, bientôt un dinosaure !  Fréquence de connexion : autant que je peux on va dire !  Comment tu as connu le forum ? je le connais depuis qu'il est sorti du cerveau de la vieille folle Rolling Eyes Un dernier petit mot ? Aimes la choucroute ou le pâté ?  What a Face  



_________________
U.C.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Andrew Livingston

♆ Messages : 58
♆ Avatar : roo cutie panes
♆ Crédits : EYLIKA

MessageSujet: Re: ☽ they say home is where the heart is but my heart is wild and free, so am i homeless or just heartless?    Mer 19 Avr - 19:05


Tell me your story

Dein Syria per speciosam interpatet diffusa planitiem. hanc nobilitat Antiochia, mundo cognita civitas, cui non certaverit alia advecticiis ita adfluere copiis et internis, et Laodicia et Apamia itidemque Seleucia iam inde a primis auspiciis florentissimae.

Quod si rectum statuerimus vel concedere amicis, quidquid velint, vel impetrare ab iis, quidquid velimus, perfecta quidem sapientia si simus, nihil habeat res vitii; sed loquimur de iis amicis qui ante oculos sunt, quos vidimus aut de quibus memoriam accepimus, quos novit vita communis. Ex hoc numero nobis exempla sumenda sunt, et eorum quidem maxime qui ad sapientiam proxime accedunt.

Quapropter a natura mihi videtur potius quam ab indigentia orta amicitia, applicatione magis animi cum quodam sensu amandi quam cogitatione quantum illa res utilitatis esset habitura. Quod quidem quale sit, etiam in bestiis quibusdam animadverti potest, quae ex se natos ita amant ad quoddam tempus et ab eis ita amantur ut facile earum sensus appareat. Quod in homine multo est evidentius, primum ex ea caritate quae est inter natos et parentes, quae dirimi nisi detestabili scelere non potest; deinde cum similis sensus exstitit amoris, si aliquem nacti sumus cuius cum moribus et natura congruamus, quod in eo quasi lumen aliquod probitatis et virtutis perspicere videamur.


_________________
U.C.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Daisy A. Cooper

♆ Messages : 147
♆ Avatar : carey mulligan
♆ Crédits : mourning dove // which witch

MessageSujet: Re: ☽ they say home is where the heart is but my heart is wild and free, so am i homeless or just heartless?    Sam 22 Avr - 22:44

Mon petit Drew d'amour que j'aime à la folie Singing Il me tarde de rp de nouveau avec toi pour faire des choses trop adorables.

Et Roo Blue love

_________________
are you shining just for me?
city of stars ✻ are you shining just for me? city of stars, there's so much that i can't see. who knows? i felt it from the first embrace i shared with you. that now our dreams, they've finally come true.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://never-fall.forumactif.org/t72-daisy-a-cooper-when-everything-i-do-is-wrong-you-give-me-hope-and-consolation
avatar


M. Mercy Wayland

♆ Messages : 429
♆ Avatar : Keira Knightley
♆ Crédits : Luiyna (avatar) & RIUM (cracks gifs) Fakementine (Maiden gif)

MessageSujet: Re: ☽ they say home is where the heart is but my heart is wild and free, so am i homeless or just heartless?    Sam 22 Avr - 23:18

Drew le parfait Coeur

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://never-fall.forumactif.org/t90-mercy-wayland-conceal-don-t-feel-don-t-let-them-know-well-now-they-know
avatar


Andrew Livingston

♆ Messages : 58
♆ Avatar : roo cutie panes
♆ Crédits : EYLIKA

MessageSujet: Re: ☽ they say home is where the heart is but my heart is wild and free, so am i homeless or just heartless?    Mar 25 Avr - 21:34

vous êtes toutes les deux trop belles et trop parfaites I love you yeux brillants

_________________
U.C.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
☽ they say home is where the heart is but my heart is wild and free, so am i homeless or just heartless?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )
» The way of the heart.
» Fan club Chi sweet home ! SWEEEEEET ! =D
» Go big or go Home ~ ! [Terminer]
» Total eclipse of the heart ϟ Pete (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
We Will Never Fall :: Never Fall's Office :: Introduce yourself :: They pass !-
Sauter vers: